Le Paris Saint-Germain n’a fait qu’une bouchée du Havre en s’imposant sur le score de 9-0, ce dimanche 12 juillet au Stade Océane…

Pour son grand retour sur les terrains, le champion de France n’a pas fait dans le détail en s’imposant 9-0 sur la pelouse du Havre, en match amical en pleine période de doute, entre déconfinement et re-confinement. Devant 5 000 spectateurs masqués, les hommes de Thomas Tuchel ont délivré un véritable festival offensif, ouvert par Mauro Icardi dès la 8ème minute de jeu. Parfaitement servi par son compatriote Angel Di Maria, le goleador argentin double la mise un peu plus de 10 minutes plus tard. Titulaire, à l’instar de Kylian Mbappé, Neymar se joue de la défense havraise pour inscrire le 3ème but parisien (21ème minute), avant d’envoyer sur orbite l’attaquant français qui porte le score à 4-0, après seulement 29 minutes de jeu. Pour conclure comme il se doit la 1ère mi-temps de folie du PSG, le numéro 10 brésilien convertit, en toute décontraction, un penalty synonyme de 5-0.

À LIRE AUSSI: Ligue des Champions (Final 8) : le PSG affrontera l’Atalanta !

Un énorme turnover

Largement supérieur dans tous les compartiments du jeu, le club de la capitale ne baisse pas le pied, et ce malgré les 10 changements procédés par Thomas Tuchel à la pause. Emmenés notamment par le capitaine Thiago Silva, ce PSG version 2ème mi-temps aggrave le score à la 50ème minute par l’intermédiaire d’Idrissa Gana Gueye. Servi par un Marco Verratti très affûté, l’espagnol Pablo Sarabia plante le but du 7-0 (52ème) avant d’offrir au jeune Arnaud Kalimuendo son 1er but chez les pros (59ème). Très en jambes, l’attaquant parisien de 18 ans rend ensuite la pareille à Sarabia qui conclut dans le but vide de Yahia Fofana (60ème). Impressionnant de maîtrise, le PSG remporte donc son 1er match de reprise sur le score fleuve de 9-0. A 2 semaines de la finale de Coupe de France face à Saint-Etienne et à 1 mois de son 1/4 de finale de la Ligue des Champions face à l’Atalanta, Paris affiche un visage plus qu’intéressant même si l’opposition proposée par Le Havre fut extrêmement faible. Neymar et sa bande remettront le bleu de chauffe vendredi 17 juillet face aux belges de Waasland-Beveren puis le le 21 contre le Celtic Glasgow, avant de faire leur grand retour à la compétition face aux Verts, le 24 juillet au Stade de France.