Christopher Aurier, le petit frère du latéral droit de Tottenham a été tué par balles, ce lundi matin a Toulouse. Il avait 26 ans.

L’ascenseur émotionnel est terrible pour Serge Aurier. Sorti vainqueur du derby du Nord de Londres (2-1), ce dimanche 12 juillet face à Arsenal, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain a appris, ce lundi matin, le décès de son petit frère Christopher. Âgé de 26 ans, ce dernier a été pris pour cible, aux alentours de 5 heures du matin, non-loin du“Kin’s”, une boîte de nuit toulousaine dans laquelle il avait passé la soirée. Touché notamment à l’abdomen (ou au thorax selon les sources), il a été pris en charge par des-sapeurs pompiers puis transporté au CHU de Rangueil (Haute-Garonne) avant de succomber à des blessures causées par au moins 2 balles. Le motif de la fusillade demeure pour l’heure inconnu, tout comme l’identité de l’assaillant qui a pris la fuite. Le dossier a été saisi par les enquêteurs du Service Régional de la Police Judiciaire (SRJP).

aurier chris

Une carrière dans le monde amateur

A l’instar de son célèbre grand frère, Christopher Aurier a été formé au Racing Club de Lens. Evoluant au poste d’attaquant, il a cependant connu un parcours post-centre de formation bien différent de celui de Serge. Passé par des clubs amateurs comme Chantilly, Gueugnon, ou encore au Rodeo Toulouse en National 3, il évoluait actuellement sous les couleurs de la Jeune Entente Toulousaine. Le club lui a d’ailleurs rendu hommage sur Facebook dans un post publié ce lundi matin.

Repose en paix frérot ! Un gars bien qui aurait mérité tellement mieux !On gardera dans nos cœurs ta gentillesse tes sourires et toutes les fois où tu étais prêt à nous rendre service 😢🧡🖤

Publiée par Jeune Entente Toulousaine – JET sur Lundi 13 juillet 2020

 

Dans une interview diffusée en février 2016 sur le site du journal La Dépêche, il faisait part de son envie de devenir footballeur professionnel et de son rêve d’évoluer, un jour, avec son frère dans l’élite du football français, ou bien, avec l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire. Né en 1993, Christopher Aurier était considéré un grand espoir du football dans sa jeunesse.

R.I.P.