Après les propos tenus par Kanye West lors de son 1er meeting de campagne, 50 Cent a tenu à réagir et a notamment accusé Jay-Z.

Toujours aussi actif sur les réseaux sociaux et loin d’avoir sa langue dans sa poche, 50 Cent ne pouvait pas passer à côté des propos de Kanye West tenus ce week-end en Caroline du Sud pour son 1er meeting de campagne. Le candidat à l’élection présidentielle américaine a notamment créé la polémique en évoquant Harriet Tubman, figure de la lutte contre l’esclavage mais dont il a affirmé qu’elle n’avait “jamais vraiment libéré les esclaves, elle a juste fait travailler les esclaves pour d’autres Blancs”. Une sortie qui a évidemment fait largement réagir, tout comme celle où il explique avoir failli “tuer sa fille” puisqu’il avait pensé à ce que sa femme Kim Kardashian avorte de North. 

À LIRE AUSSI: Kanye West finit en larmes lors de son 1er meeting de campagne

Fifty s’amuse de la situation

Face aux positions de Kanye, 50 Cent n’aura pas tardé à réagir. Il a ainsi cité le nom de Jay-Z, qu’il accuse d’être responsable des propos de Kanye sur Harriet Tubman, sans expliquer réellement le fond de sa pensée. Viens ensuite l’épisode de sa fille, où le rappeur new-yorkais fait part de son étonnement et l’appelle à écouter son épouse, qui tente désespérément de le ramener à la raison et de le faire prendre en charge par des médecins spécialisés alors que Kanye traverserait un épisode bipolaire violent : “Oh merde, imbécile, tu as dit que tu as failli tuer ta fille. Ta femme sait ce qu’il te faut, pose tes fesses. Femme heureuse, vie heureuse”. Après qu’il s’en soit pris à Will Smith plus tôt dans la semaine, Fifty a donc trouvé une nouvelle cible…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

😆what the fuck did he just say. This is all Jay z fault , kanye’s first Rally. LOL #bransoncognac #lecheminduroi

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent) le