Près de 2 semaines après l’assassinat de son petit frère Christopher, le latéral droit de Tottenham Serge Aurier a tenu à lui rendre un nouvel hommage émouvant sur les réseaux sociaux.

S’il s’était déjà exprimé dans les médias et sur ses réseaux sociaux, Serge Aurier a profité de la fin de la saison en Premier League pour honorer une fois de plus la mémoire de son petit frère, Christopher, abattu dans la nuit du 12 au 13 juillet à la sortie d’une boîte de nuit de la banlieue toulousaine. Ainsi, tandis que son équipe s’est qualifié pour la prochaine Europa League en obtenant un match nul (1-1) sur la pelouse de Crystal Palace, le latéral droit ivoirien arborait un t-shirt à l’effigie de son frangin. Une tenue qu’il a photographié puis publié sur Instagram, ajoutant un long message dans lequel il cite notamment un verset du Coran avant de lui adresser un message déchirant : “Je t’aime mon petit reuf tu vas me manquer de fou on s’occupera de tout ici veille sur nous la Haut repose en paix”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le Messager d’Allah ﷺ a dit : « Quand Allah veut du bien à Son serviteur, Il accélére son châtiment ici-bas et quand Il veut du mal à Son serviteur, Il retient le châtiment de son péché jusqu’à ce qu’il en reçoive sa punition entière le jour de la résurrection. Le Prophète ﷺ a dit aussi : « La grandeur de la récompense est à la mesure de la grandeur de l’épreuve. Quand Allah aime des gens, Il les éprouve. Celui qui accepte l’épreuve aura la satisfaction d’Allah; et celui qui lui oppose son mécontentement, Allah sera mécontent de lui. » [Tirmidhi] Qu’Allah accepte nos prières et t’accepte dans sont royaume le Paradis Amin 🙏🏾je t’aime mon petit reuf tu va me manquer de fou on s’occupera de tout ici veille sur nous la Haut repose en paix 💔🌹🕊

Une publication partagée par Thecrazychild93 (@sergeaurier) le

Un suspect en détention provisoire

Quelques jours seulement après les faits, un homme s’était rendu au commissariat central de Toulouse afin de se dénoncer. Immédiatement placé en garde à vue, il a par la suite été mis en examen et placé en détention provisoire en attendant son procès. Selon certains éléments, le présumé tireur aurait affirmé ne pas avoir apprécié que Christopher Aurier parle à sa compagne, qui se trouve être l’ex du footballeur. Très alcoolisé, il se serait muni d’une arme avant de tirer et de prendre la suite. Désormais, ce sont les enquêteurs qui vont devoir établir les circonstances exactes du meurtre…