Joe Budden a tenu à présenter ses excuses à Logic après avoir célébrer son départ à la retraite dans son podcast The Joe Budden Podcast.

Il ne s’est en jamais caché, Joe Budden est probablement le plus grand détracteur de Logic qui puisse exister sur Terre. Durant toute la carrière de ce dernier, le rappeur devenu animateur originaire de 39 ans a multiplié les attaques envers l’interprète de Everybody, allant même jusqu’à le qualifier de “pire rappeur à avoir jamais touché un microphone”. L’ancien membre du groupe Slaughterhouse n’a évidemment pas manqué d’en rajouter une couche après que Logic ait annoncé l’arrêt de sa carrière, en marge de la sortie de son 6ème et ultime album studio intitulé No Pressure. Dans son émission baptisée The Joe Budden Podcast, Budden n’avait pas hésité célébrer la nouvelle : “Logic, t’avais même pas besoin d’annoncer ta retraite parce que tout le monde s’en fout. T’aurais du te retirer il y a bien longtemps. Vas t’en !”. Si le principal intéressé n’a pas daigné répondre, la réaction de Budden a suscité incompréhension et indignation chez de nombreux internautes qui qualifient ce dernier de hater, tout en lui signifiant que le jeune retraité a, selon eux, eu une bien meilleure carrière musicale que lui.

Des excuses sincères ?

Souvent critiqué et tourné en dérision sur Internet pour son côté trop puriste, Joe Budden n’est certainement pas prêt de revoir son jugement sur Logic. Cependant, l’interprète de Pump It Up a, à la surprise générale, présenté ses excuses à sa tête de turc favorite, dans le 364e épisode de son podcast publié ce samedi 25 juillet : “Logic, la semaine dernière j’étais un peu troublé, je venais juste d’être libéré de ma suspension de Twitter, j’avais pas les idées claires et j’avais pas goût à la vie. Malheureusement, je me suis défoulé sur toi et je m’en excuse, c’était pas cool (…) Personne ne veut entendre un vieux con dire lui va te faire foutre et la ferme, surtout quand ce gars là a eu la chance de pouvoir prendre sa retraite en paix. Je me suis senti mal”. Si ces excuses ont donc le mérite d’exister, leur sincérité peut être contesté compte tenu du ton très ironique, voire moqueur, qu’emploie Budden dans la séquence. Pas certain que cela tracasse particulièrement Logic qui semble plus que jamais profiter de sa vie de famille, comme en atteste le clip très personnel et particulièrement joyeux de son morceau DadBod, publié ce dimanche.