Alors que Nicki Minaj a annoncé la semaine dernière sa grossesse, son mari Kenneth Petty aurait demandé à la justice une faveur afin de pouvoir suivre sa femme, qui pourrait accoucher hors de Californie.

Mariée depuis l’année dernière à Kenneth Petty, Nicki Minaj avait plusieurs fois confié publiquement son désir de fonder rapidement une famille avec son époux, au point même de mettre sa carrière musicale entre parenthèses. Et à 37 ans, son voeu va enfin se réaliser puisque elle a annoncé être enceinte la semaine dernière sur Instagram, provoquant de très nombreuses réactions ravies, dont celle de sa rivale Cardi B. Une grande nouvelle qui l’a vu prendre la pause pour un shooting photo qu’elle a publié et dans lequel elle présentait un ventre déjà bien arrondi.

À LIRE AUSSI: Nicki Minaj annonce sa grossesse sur les réseaux sociaux

Son mari veut être présent à ses côtés

Sauf qu’un problème de taille vient se poser dans le bonheur du couple. En effet, le mari de Miss Minaj, Kenneth Petty, est enregistré depuis mars dernier comme délinquant sexuel en Californie, alors qu’il n’avait pas signalé avoir été reconnu coupable d’une tentative de viol en 1995 à New York. Un statut qui restreint considérablement sa liberté de mouvement et lui interdit provisoirement de quitter l’Etat, ce qui pose problème puisque le couple envisagerait de bouger avant l’accouchement. Selon TMZ, Kenneth Petty aurait soumis des documents afin de demander à la juge en charge de son dossier de modifier les termes de ses conditions de mouvement afin qu’il puisse voyager avec Nicki. Il met ainsi en avant le fait qu’il aimerait être présent pour l’accouchement de sa femme si elle accouche hors de Californie, mais également qu’il voyagerait en tant que manager. Evidemment, aucune décision n’a été prise pour l’instant.

Un garçon ?

Si la rappeuse n’a pas encore annoncé le sexe du bébé, ses fans eux se sont transformés en véritables détectives et ont sans doute percé le mystère. En effet, la jeune femme a notamment posté une story dans laquelle on pouvait voir qu’un de ses amis lui avait offert un vêtement Burberry pour son nouveau-né, répertorié dans la catégorie masculine de la marque. Il n’en fallait pas plus pour que tous soient persuadés qu’il s’agira d’un garçon…