La franchise de Detroit a tendu la perche à J. Cole afin qu’il puisse effectuer prochainement un essai en vue de la saison 2020-2021.

Et si le rêve fou de J. Cole devenait réalité dans les mois à venir ? Les Detroit Pistons semblent en tous cas enclins à offrir une opportunité au rappeur de Fayetteville. Après les propos de Master P, qui avait déclaré que l’interprète de Lion King On Ice s’entraînait sans relâche pour intégrer la NBA la saison prochaine, la franchise de la ville de l’Etat du Michigan a directement sollicité le Mc de 35 ans, ce mardi, via Twitter : “J. Cole, on te suit. T’as dis qu’il y a seulement 12 places dans l’équipe des Pistons. Contacte nous pour faire un essai. C’est un message adressé à tous les rêveurs”, a-t-elle déclaré. Le compte Twitter a également posté une photo d’un de ses maillots frappé du nom de J. Cole et du numéro 15 que ce dernier portait au lycée Terry Sanford de Fayetteville en Caroline du Nord, puis à l’Université de Saint John à New York.

Hoop Dreams

Le tweet des Pistons se veut aussi une référence directe à une phase du morceau Friends de Cole, issu son de son dernier album KOD (2018) : “ Blame it on trap music and the politicians. Or the fact that every black boy wanna be Pippen. But they only got twelve slots on the Pistons Blame it on the rain, Milli Vanilli with the disk skip. What I’m tryna say is the blame can go deep as seas” (‘Pointe du doigt la trap et les politiques. Ou le fait que chaque gamin noir veut être comme Pippen. Mais il y a seulement 12 places chez les Pistons. Pointe du doigt la pluie, Milli Vanilli et leur playback foiré. Tout ce que je dis c’est que tout peut être blâmé’), avait-il entre autres lâché pour mettre en lumière la difficulté de se faire une place en NBA mais surtout le fait que, selon lui, “ses n*gros” manquaient d’ambition. Poids lourds du rap US depuis maintenant une décennie, Jermaine Lamarr Cole prouve qu’il n’est pas dépourvu d’ambition ou de rêves en voulant ajouter la fonction de basketteur professionnel à son CV.