Le New York Times rapporte qu’une jeune femme a déposé plainte contre Takeoff. Elle accuse le membre des Migos de l’avoir agressé sexuellement en juin lors d’une soirée en Californie.

Alors que les fans des Migos attendent avec impatience la sortie du nouveau projet du trio d’Atlanta, attendu dans les prochains mois, la justice américaine pourrait bien court-circuiter les choses. Le très sérieux New York Times rapporte en effet que le plus jeune du groupe, Takeoff, se retrouve actuellement au coeur d’une affaire particulièrement grave, puisqu’une jeune femme l’accuse d’agression sexuelle. Les faits se seraient déroulés le 26 juin, en marge d’une soirée organisée dans une villa californienne située non loin de Los Angeles, et ce malgré que la jeune plaignante, restée anonyme, ait manifesté son souhait de ne pas avoir de rapports avec le rappeur de 26 ans. La victime a d’ailleurs immédiatement fait constater ses blessures dans un hôpital, montrant qu’elle avait effectivement pu avoir été victime d’un viol, ce qui a poussé les médecins à prévenir les forces de l’ordre. Selon les 1ers éléments de l’enquête, la jeune femme avait été invité par DJ Durel, DJ officiel des Migos, et pensait avoir un rendez-vous galant avec lui, avant de découvrir en arrivant qu’il s’agissait d’une fête. Pas à l’aise, elle aurait rapidement préféré s’éclipser dans une des chambres de la villa, pièce dans laquelle Takeoff serait rentré peu après et aurait commencé à la toucher malgré ses protestations.

L’avocat de Takeoff affirme qu’il est victime de chantage

Du côté de Takeoff, la version est sans surprise bien différente et son avocat, Drew Findling, a nié les faits, évoquant la personnalité calme et réservée de son client. Il explique également que Takeoff est, comme bien d’autres célébrités avant lui, la cible d’une femme prêt à tout pour lui prendre de l’argent, et ce malgré les preuves physiques présentes sur la plaignante. La balle est désormais entre les mains de la police, qui a ouvert une enquête mais semble s’être quelque peu désintéressé de l’affaire si l’on en croit la défense de la jeune femme, qui a affirmé qu’elle n’avait pas été entendue depuis les faits, soit depuis 1 mois et demi. Nul doute que Takeoff saura utiliser sa plateforme pour se défendre quand il jugera cela nécessaire.

À LIRE AUSSI: Migos : les internautes ne croient pas à leur retour au top ? Offset répond !