L’Atletico de Madrid a révélé que 2 de ses joueurs avaient été testés positifs au Coronavirus. Ils ne se rendront donc pas à Lisbonne pour disputer les quarts de finale de la Ligue des Champions face à Leipzig.

Le Covid-19 n’a pas fini de sévir, y compris dans le monde du football. L’Atletico de Madrid a annoncé ce dimanche que 2 membres de son effectif ont été testés positifs au Coronavirus. Les Colchoneros ont, dans un premier temps, gardé confidentielle l’identité des personnes touchées avant de donner des précisions ce matin, confirmant qu’il s’agissait du latéral Sime Vrsaljko et du milieu offensif Angel Correa. Asymptomatiques, les 2 joueurs ont tout de même été placés en quarantaine à leur domicile respectif et ne déplaceront donc pas à Lisbonne avec le reste du groupe pour le Final 8 de la Champions League. L’Atletico sera opposé à la redoutable équipe du Red Bull Leipzig, ce jeudi soir, à l’Estadio José Alvalade.

Des trajectoires bien différentes

Frappés directement par le Covid-19, les hommes de Diego Simeone auront fort à faire pour disposer du 3ème de Bundesliga. 1ère d’une poule composée de Lyon, du Benfica et du Zenit Saint-Pétersbourg, l’équipe de Julian Nagelsmann n’avait fait qu’une bouchée de Tottenham en 1/8e de finale (4-0 en cumulé). Emmené par Timo Werner et l’ancien parisien Christopher Nkunku, Leipzig a donc rendez-vous avec sa jeune histoire. En effet, le club fondé en 2009 par le groupe Red Bull se qualifierait pour sa toute première demi-finale européenne en cas de succès face aux Colchoneros. Forts de leur exploit face à Liverpool au tour précédent, ces derniers auront à cœur de se débarrasser de cette image de loser ultime en C1, cultivée notamment par les échecs en finale face au Real en 2014 et 2016 ainsi que par la Remontada subie la saison passée par la Juventus de Cristiano Ronaldo.

À LIRE AUSSI: Ligue des Champions : Lyon et Manchester City qualifiés, la Juve vire son coach