Grace Mbizi, suivie par plus de 80 000 personnes sur Instagram a accusé Aya Nakamura de l’avoir frappée… 

Aya Nakamura est au top actuellement. La chanteuse de 25 ans a fait son grand retour en dévoilant son nouveau single Jolie Nana, 2 ans après la sortie de son 2ème album Nakamura (paru en novembre 2018). Retour plus que réussi : elle est actuellement, l’artiste francophone la plus écoutée au monde, avec plus de 13 millions d’auditeurs par mois sur Spotify. Elle dépasse des artistes tels que BoobaPNL ou encore Angèle. Mais l’interprète de l’illustre Djadja affiche d’autres chiffres tout aussi prometteurs pour la suite : en à peine 3 jours, son nouveau clip a recueilli plus de 10 millions de vues sur YouTube. Sauf que ce succès a aussi, comme souvent, son lot de déconvenues. Elle est régulièrement la cible de critiques sur ses paroles (comme pour Jolie Nana, ce qui avait fait réagir Sadek) ou sur sa personnalité prétendue difficile, ce que Matthieu Delormeau s’est souvent amusé à mettre en avant. Mais cette fois, les attaques viennent d’une personne dont les piques étaient plutôt passées inaperçues, jusqu’à ce week-end quand Aya Nakamura a décidé de répondre…

À LIRE AUSSI: Sadek monte au créneau pour défendre Aya Nakamura !

Elle finit avec un œil au beurre noire

Grace Mbizi s’est fait connaître sur les réseaux sociaux et compte aujourd’hui plus de 81 000 abonnés sur son compte Instagram. Par le passé, cette personnalité du Web a plusieurs fois attaqué Aya Nakamura, des tacles qui étaient toujours restés sans réponse. Sauf que cela a pris un nouveau tournant quand elle a dévoilé ce week-end, que la chanteuse l’aurait faite tomber lors d’une altercation. Selon la principale intéressée, tout ceci se serait passé aux alentours de 3 heures du matin alors qu’elle s’était rendue dans une chicha. Elle aurait alors subi des menaces de l’auteur de Pookie avant que celle-ci la bouscule. En tombant elle aurait été blessée à l’œil et au pied ! Elle poursuit en expliquant qu’elle partait porter plainte contre elle.

Mais pour la 1ère fois, Aya Nakamura a décidé de répondre à la jeune femme en quête de buzz. Sur son Twitter, elle a décidé de poster un message à propos de cette nouvelle affaire, en mois de sans 100 caractères, tout en mettant en avant ses principes : “Une femme ça ne se bat pas déjà. Ne mélangez plus jamais mon nom pour des histoires moins chères svp”.