En fin de parcours à la Juventus, Blaise Matuidi va rebondir en MLS, sous les couleurs de l’Inter Miami, la franchise de David Beckham…

Jugé indésirable par le nouvel entraîneur de la Juventus, Andrea Pirlo, Blaise Matuidi va bien traverser l’Atlantique et poursuivre sa carrière outre-Atlantique, à l’Inter Miami. Selon le journaliste de RMC Sport, Saber Desfarges, le champion du monde français doit, dans un 1er temps, passer sa visite médicale à Paris, ce lundi, avant de s’engager définitivement avec la franchise de MLS détenue par un certain David Beckham. Les 2 hommes se sont côtoyés sous le maillot du Paris Saint-Germain en 2013, lors du court passage de la légende anglaise dans la capitale. Arrivé à la Juventus à l’été 2017 en provenance du PSG, le milieu de terrain de 33 ans aura disputé 133 rencontres sous les couleurs de la Vieille Dame, pour 8 buts inscrits et 7 passes décisives offertes. Il quitte le Piémont avec 3 titres de Champion d’Italie, 1 Coupe d’Italie et 1 Supercoupe sous le bras. Un parcours plus qu’honorable pour un joueur qui laissera sans aucun doute un bon souvenir dans le cœur des tifosis bianconeris.

Le début de la fin ?

En quittant le Vieux Continent pour les Etats-Unis, l’ancien pensionnaire de l’INF Clairefontaine semble tourner définitivement la page avec le très haut niveau. Formé à Troyes, il explose aux yeux du grand public sous le maillot de l’AS Saint-Etienne. Après 4 bonnes saisons chez les Verts, “Blaisou” rejoint, à l’été 2011, l’ambitieux Paris Saint-Germain et devient l’une des toutes premières de l’ère QSI. Milieu box-to-box infatigable, il s’impose comme titulaire indiscutable au sein du club de la Capitale. Fort de son rendement exceptionnel sous le maillot de son club de cœur, il devient également un homme fort de Didier Deschamps chez les Bleus. Vainqueur de la Coupe du Monde en 2018, le joueur originaire de Fontenay-sous-Bois (94) ne fait pas pour autant une croix sur l’Equipe de France en rejoignant l’Inter Miami, bien que la compétitivité du championnat américain soit sans cesse remise en question. A moins d’un an de l’Euro 2020, ce choix parait on ne peut plus osé. Sera-t-il préjudiciable pour sa place dans le groupe France ? Réponse dans quelques mois…

À LIRE AUSSI: Blaise Matuidi va bien rejoindre l’Inter Miami de David Beckham