Keyshia Cole s’est livrée, ce mardi, dans l’émission de Fat Joe quant à ses liens avec 2Pac et le label Death Row Records. Selon la chanteuse, le défunt Mc souhaitait quitter le label Death Row avant sa mort.

Voilà une nouvelle qui risque d’alimenter les théories et rumeurs les plus tenaces autour de la mort du Tupac. Invitée par Fat Joe dans son émission diffusée en live sur Instagram, Keyshia Cole a longuement évoqué, ce mardi, son expérience aux côtés du défunt rappeur, tout en dévoilant la volonté de ce dernier de quitter Death Row avant son décès. “Je connaissais Tupac. Il voulait que je signe avec Quincy Jones lorsqu’il sortait avec sa fille, Kidada. Lui voulait quitter Death Row pour signer avec Quincy. Il voulait que je rejoigne Quincy parce qu’il considérait que Death Row n’était pas un endroit pour les enfants”, a-t-elle déclaré. Pour rappel, la chanteuse de 38 ans a rencontré l’interprète d’All Eyez On Me lorsque qu’elle fut présentée à Death Row par MC Hammer à l’âge de 12 ans.

Un lien étroit avec 2Pac

Soeur de Nutt-So, membre des Outlawz, le groupe signé sur Death Row et fondé par Tupac à sa sortie de prison en 1995, la native d’Oakland a donc vécu au plus près plusieurs péripéties aux côtes de son frère, dont la fusillade de Las Vegas qui causera la mort de Don Makaveli en septembre 1996. En effet, l’interprète de Let It Go était bien dans la ville de l’État du Nevada lorsque 2Pac fut touché par balles à la sortie du combat de boxe opposant Mike Tyson à Bruce Seldon. “Mon frère et lui rappaient ensemble avec Les Outlawz. On était tous allé à Vegas en voiture. Pac était avec Kidada. Suge Knight dans était la voiture, mon frère aussi, on était des gamins. Tupac n’aimait pas l’ambiance qui régnait à cette époque, il y avait beaucoup trop d’histoires”, a-t-elle ajouté. Des propos qui cultivent encore un peu plus le mystère autour de l’assassinat de Tupac Amaru Shakur, près de 24 ans après…

À LIRE AUSSI: 2Pac : le fils de Suge Knight affirme à nouveau qu’il est en vie