Le célèbre présentateur et ex de Mariah Carey, Nick Cannon, a décidé de poursuivre son ancienne société pour un gros paquet d’argent… 

Nick Cannon ne compte pas se laisser faire. En effet, celui qui s’est embrouillé avec Eminem, en lâchant 3 diss track à son encontre, a décidé d’attaquer son ancien employeur. Pour cause, son entreprise a décidé de le licencier au mois de juillet après que ce dernier ait eu des propos antisémites. La compagnie lui aurait demandé de s’excuser, mais il aurait refusé. Une fois licencié, il explique qu’il a essayé de contacter le directeur de la boite, sans succès. Ironie du sort, il a tout de même fini par s’excuser auprès de la communauté juive, se rendant compte de son erreur. Il a même récemment expliqué qu’il avait découvert qu’il avait de la famille juive. Si tout commence à se remettre sur les rails, Nick lui souhaite avant toute chose récupérer sa part du gâteau. 

Il réclame plus d’1 milliard de dollars.

1,5 milliards de dollars. C’est la somme colossale que va demander l’ex de Mariah Carey au tribunal. En effet, ce dernier a créé et présenté son émission de radio wild’n’out qui fut un véritable succès jusqu’à son évincement par l’entreprise. Son équipe n’a pas hésité à communiquer dessus par ailleurs : “C’est aussi simple que ça, Wild’N’Out appartient à Nick. L’émission a été créée par Nick Cannon, et c’est son idée. Wild’n’Out a ramené des milliards de dollars en revenue à ViaCom depuis 2015. Nick mérite d’avoir son argent”. Ce dernier compte ensuite avec l’argent, investir dans l’éducation, sa propre communauté, mais souhaite aussi rassembler la communauté afro-américaine et la communauté juive. D’ailleurs, la team de Nick avait également dit que si ViaCom croyait en l’égalité et en l’éducation, ils verseraient l’argent à l’ancien présentateur sans sourciller. Si on ne sait pas où va nous mener cette histoire, on peut être sûr que le rappeur ne lâchera pas l’affaire.