Pendant le confinement, la plateforme OnlyFans a fait énormément d’adeptes, et c’est loin d’être terminé… 

Qu’est-ce qu’OnlyFans ? Une plateforme britannique créée pour permettre à des individus quels qu’ils soient de vendre leurs services. Mais en réalité, dans la pratique, une bonne partie des personnes qui vendent leur service vendent en fait leurs… nudes. Mais comment alors le site rapporte-t-il de l’argent ? Tout simplement avec un système d’abonnement. La personne vendant ses services choisit simplement le tarif qu’elle souhaite appliquer. Ensuite, l’abonné a accès en exclusivité à son contenu. Une plateforme bien lucrative donc qui permettraient à certaines personnes de gagner bien leur vie, voire de franchement s’enrichir. Et ce n’est pas Polska, dotée d’une large audience sur Twitter avec plus de 100 000 abonnés, qui dira le contraire. La jeune femme qui s’est battue il y a quelques mois avec la rappeuse Liza Monet, a décidé de partager tout ça avec son audience. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça a fait énormément réagir…

À LIRE AUSSI: Quand Liza Monet gifle la jeune influenceuse Polska [Vidéo]

Plus de 10 000 dollars en 1 mois ?

10 000 dollars. Hallucinante somme et pourtant, selon ses dires, c’est bien ce qu’aurait touché l’influenceuse pendant 1 mois d’activité. Heureuse de cette somme, et sûrement du nouveau train de vie qu’elle lui a offert, Polska a décidé de partager la nouvelle avec son public. Au final, elle empochera environ 8500 euros (avec la conversion) après impôts. D’ailleurs, elle ne cache pas le fait que le contenu qu’elle propose sur le site en question est du contenu pour adulte, sa marque de fabrique. Dans un tweet, elle fête fièrement le fait qu’elle soit “une +10” , nouvelle expression popularisée par Greg Guillotin, après qu’il ait piégé le rappeur JNR. Cela n’a pas manqué de faire un débat sur la plateforme de l’oiseau bleu, créant 2 groupes bien distincts : ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. D’ailleurs Liza Monet, qui profite également de la plateforme a réagi… et plutôt violemment.