La plateforme TikTok ne finit plus de faire parler, cette fois, elle a décidé, comme YouTube récemment, de bannir Dieudonné…

Ce n’est qu’un nouvel épisode dans le parcours médiatique de Dieudonné, notamment dans son rapport avec les réseaux sociaux. Au début du mois d’août, l’entreprise Facebook France avait officialisé le fait qu’elle avait banni Dieudonné de sa plateforme Facebook, ainsi que d’Instagram, pour “contenu se moquant des victimes de la Shoah et termes déshumanisants à l’encontre des Juifs”. Un porte-parole avait d’ailleurs déclaré : “En conformité avec notre politique sur les individus et les organismes dangereux, nous avons banni de manière permanente Dieudonné M’Bala M’Bala de Facebook et d’Instagram. Bannir une personne de manière permanente de nos services est une décision que nous pesons toujours avec attention, mais les individus et organisations qui attaquent les autres sur la base de ce qu’ils sont n’ont pas leur place sur Facebook ou sur Instagram”. Cette nouvelle venait déjà se rajouter à la décision de Google, qui avait supprimé en juin la chaîne YouTube de Dieudonné suite à des enfreints de règles répétés

À LIRE AUSSI: Dieudonné banni définitivement de Facebook et d’Instagram

TikTok suit le mouvement

Les responsables de la plateforme chinoise (actuellement en conflit avec le gouvernement américain), adorée par la génération gen-z, ont décidé à leur tour de bannir cette personnalité considérée comme “antisémite” de leur plateforme. Une porte-parole de TikTok France a tout simplement annoncé la suppression de son compte, sans pour autant apporter de véritables arguments sur la cause à leur décision. Mais ils ont tout de même voulu rappeler que la plateforme affichait des règles très strictes et qu’en cas de non respect, il n’hésitait pas à bannir les utilisateurs. Action félicitée par des membres du gouvernement eux-même sur Twitter. Frédéric Potier le délégué interministériel à la lutte contre l’antisémitisme, le racisme, et la haine anti-LGBTQ+ a remercié TikTok avant de demander à Twitter de faire de même. Mais beaucoup ont aussi parlé de censure. Selon quelques internautes, Dieudonné n’a en réalité jamais fait de contenus haineux sur TikTok, mais partageait seulement des vidéos de lui et ses enfants…