Comme chaque année, l’ex-président des Etats-Unis, Barack Obama, a dévoilé, ce mardi 18 août, sa très attendue playlist d’été…

Près de 4 ans après avoir quitté la Maison Blanche, Barack Obama reste l’un des personnages politiques les plus populaires de l’autre côté de l’Atlantique, mais aussi dans une grande partie du monde. 1er président noir à la tête du pays entre 2009 et 2017, le 44ème président des Etats-Unis a marqué les esprits par son charisme, sa fraîcheur, sa modernité et sa cool attitude qu’on a pu apercevoir notamment lors de passages remarqués dans les célèbres talk-show de Jimmy Kimmel et Jimmy Fallon. Grand passionné de basketball et de sport en général, proche de Jay-Z et Beyoncé, le chicagoan d’origine est également un fin amateur de musique, en atteste sa courte interprétation de Sweet Home Chicaco en 2012 et son émotion devant une exceptionnelle performance vocale de la défunte Aretha Franklin en 2016. S’il est bien un féru de classiques, l’ancien avocat n’en demeure pas moins un fan de musique actuelle et comme le veut la tradition, il a dévoilé sa fameuse “Summer Playlist.

Un mix de styles et d’époque

Ces derniers mois, j’ai passé beaucoup de temps à écouter de la musique avec ma famille. Je voulais partager certains de mes artistes favoris de l’été ainsi que des chansons d’artistes présents à la Convention Démocratique Nationale de cette semaine”, a-t-il tweeté. En effet, plusieurs artistes (John Legend, Common, Billie Eilish…) performent ces jours-ci lors de Convention Démocratique Nationale qui se tient à Milwaukee jusqu’à jeudi. Barack Obama en a donc plébiscité plusieurs d’entre eux dans sa playlist à savoir Jennifer Hudson pour Feeling Good, Common avec Forever Begins ou encore Billie Eilish et son nouveau single My Future. L’ancien pensionnaire de la “White House” a encore une fois fait parler sa modernité et son ouverture d’esprit en incluant des sons récents tels que Savage Remix de Megan Thee Stallion et Beyonce, The Climb Back, Be Honest de Jorja Smith et Burna Boy, ou le très engagé Lockdown signé Anderson .Paak, sans oublier des tubes indémodables comme Work de Rihanna et Drake, ni des classiques avec Stevie Wonder, Otis Reading, Chet Baker, Bob Marley ou Nina Simone. On retrouve aussi Nas, Mac Miller, Summer Walker, Childish Gambino, D’Angelo, H.E.R, Outkast, Little Simz, J. Balvin… Difficile de faire plus éclectique !

À LIRE AUSSI: DaBaby, J. Cole, Lil Nas X, Lizzo… la playlist 2019 de Barack Obama