Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, on retrouve l’hommage à l’entrepreneuriat noir de Pharrell Williams et Jay-Z avec Entrepreneur, Le double clip de Gunna avec 200 For Lunch et Dirty Diana, le dynamique Need it de Migos et Youngboy Never Broke Again, le dilemme de 42 Dugg dans Free Merey et le victorien Youngest & Richest de la jeune Mulatto. 

 

  • Pharrell Williams feat. Jay- Z – Entrepreneur :

Les 2 super puissances du hip-hop US livrent ici un véritable hymne à l’entrepreneuriat et aux initiatives de la communauté noire américaine. Après plusieurs crises, économique, sanitaire et sociale, comme dernièrement celle liée au Covid-19 et les manifestations qui ont suivies la mort de George Floyd, les 2 artistes qui se sont toujours engagés pour promouvoir le leadership de la communauté afro-américaine s’associent pour livrer Entrepreneur et son visuel inspirant réalisé par Calmatic. Ce court-métrage est loin de montrer les 2 artistes, eux-mêmes entrepreneurs et biznessmen avérés aux différents projets lucratifs comme les restaurants de Pharrell et l’agence de sport de Jay-Z, Roc Nation Sports, mais dresse un état des lieux des différentes initiatives tous secteurs confondus de la communauté noire américaine avec en prime, une petite apparition de Tyler, The Creator…

 

  • Gunna – 200 For Lunch / Dirty Diana :

Décidément, le poulain de Young Thug est généreux. Après avoir sorti la réédition de son album à succès Wunaa fin juillet, regroupant des collaborations avec notamment Young Thug (forcément), Roddy Ricch, NAV…, le rappeur de 27 ans dévoile ici 2 vidéos en 1 pour les titres 200 For Lunch et Dirty Diana. Dirigé par Hidji World et Spike Jordan, le clip de presque 5 minutes fait étalage de la réussite de Gunna. Il devient l’incarnation de son titre avec une pile de 200 000 dollars pour le déjeuner, montre et rappe ses bijoux, il s’agit surtout d’afficher sa réussite. La vidéo fait même apparaître plusieurs de ses acolytes du label YBL dont son boss et ami Young Thug. C’est dans une ambiance tantôt psychédélique, aux couleurs sombres sur 200 For Lunch, tantôt très sexy pour l’explicite Dirty Diana, que Sergio Giavanni Kitchens – de son vrai nom – illustre tout son talent et son succès…

 

  •  Migos feat. YoungBoy Never Broke Again – Need it :

Si la collaboration entre le groupe d’Atlanta et le rappeur natif de Baton-Rouge en Louisiane date de plus tôt cette année, le quatuor lâche un clip hyper dynamique mettant en scène les artistes vêtus d’un marcel blanc qui évoluent dans une vidéo remplie d’humour. Une vidéo dirigée par Wyatt Winfrey et les Migos eux-mêmes. Le clip est une claire référence au film parodique Spoof Movie avec Offset dans le rôle du gangsta Loc Doc, cette fois-ci coiffé de tétines. Alternant séquences au volant d’une voiture vintage ou en mode pool party, les 4 artistes livrent un clip à l’image de leur morceau : énergique et efficace. Need it devrait faire partie du prochain opus des Migos, dont la date n’a pour l’instant pas été annoncée alors que le rappeur 20 ans – qui se faisait arrêter par la police il y a quelques jours avec Snoop Dogg –  va sortir son prochain album Top, il a annoncé sobrement sur ses réseaux sociaux il y a quelques jours, le 11 septembre.

 

  • 42 Dugg – Free Merey :

Dion Marquise Hayes a.k.a 42 Dugg continue son ascension en livrant son tout nouveau single, Free Merey. Après avoir brillé sur des collaborations avec Lil Baby comme notamment sur We Paid et Grace, l’artiste de 25 ans dévoile un extrait de son prochain projet, sous le label CMG de Yo Gotti et le label 4PF de Lil Baby. Dirigé par Motion Family et le boss de CMG, le clip de Free Merey évoque le dilemme auquel font face de nombreux artistes. Dès le début de la vidéo, on voit le rappeur avec Yo Gotti assis à la table d’un label pour signer un contrat que ne leur convient pas… Les visites en prison du rappeur à son ami illustrent bien le titre du nouveau single de 42 Dugg. Entre tristesse et réussite, l’artiste de Détroit nous parle de sujets qui touchent toute une communauté d’artistes…

 

  • Mulatto – Youngest & Richest :

Alors que la rappeuse originaire de Columbus (Ohio) vient de sortir son 1er projet, intitulé Queen of da Souf, sous le label RCA Records, elle en profite également pour balancer le clip de son single Youngest & Richest, réalisé par Sara Lacombe. Pour ce projet, Alyssa Michelle Stephens seulement âgée de 21 ans s’est entourée de Gucci Mane pour le track Muwop dont le clip est sorti au début du mois, mais son album compte aussi des collaborations avec 21 Savage, City Girls ou encore 42 Dugg. Y figurent également ses singles No Hook, et He Say She Say. La nouvelle vidéo de ce LP met en scène la rappeuse dans une ambiance époque victorienne, vêtue d’une longue robe blanche dans un décors naturel accompagnée d’une violoncelliste. Elle y fait donc l’apologie de sa carrière qui prend un nouveau tournant avec la sortie de Queen of da Souf