Après avoir fait appel, 50 Cent n’est pas parvenu à obtenir gain de cause dans son procès l’opposant à Rick Ross, qui avait remixé le morceau In Da Club.

Le feuilleton juridique entre 50 Cent et Rick Ross touche à sa fin, et le rappeur originaire du Queens n’obtiendra pas gain de cause. En 2015, ce dernier attaquait Rozay en justice et lui réclamait 2 millions de dollars pour avoir remixer, sans son accord, le classiique In Da Club dans sa mix-tape Renzel Remixes. Néanmoins, alors qu’il ne possédait pas les droits d’auteur, détenu par Shady/Aftermath Records, label qu’il a quitté en 2014, Fifty voyait le juge fédéral rejeté sa plainte mais avait tout de même déciidé de faire appel de la décision. C’est ainsi que la Cour d’appel de New York a donc rendu son verdict la semaine dernière, estimant que l’interprète de P.I.M.P n’était pas en mesure de poursuivre personnellement l’artiste de Maybach Music puisqu’il n’est pas le détenteur légal du morceau culte, extrait de son album Get Rich or Die Tryin’.

Le tribunal, théâtre d’un interminable beef

“C’est une victoire pour les artistes talentueux et pour ceux qui demande à obtenir une licence d’utilisation de la musique. La verdict de la Cour d’Appel du Second Circuit réaffirme la créativité des artistes pour exprimer librement leurs performances en ce qui concerne le sample ou le remix de chansons populaires (…) De plus, le remix de M. Roberts de “In Da Club” n’évoque pas M. Jackson. C’est juste un des nombreux remix de sa mixtape contenant également des morceaux d’Adele, Nas, Snoop Dogg, Kendrick Lamar et Lil Wayne. Les artistes interprètent souvent des paroles en samplant ou en remixant des chansons d’autres artistes, cela fait partie intégrante de la musique hip-hop”, a déclaré l’équipe d’avocats de Rick Ross. L’opposition entre les 2 poids lourd du rap américain va bien évidemment plus loin que le remix de In Da Club. En octobre 2015, Fifty fut notamment condamné à verser 7 millions de dollars après avoir diffusé une sex-tape dans laquelle apparaît Lastonia Leviston, qui n’est autre que l’ancienne compagne de Ross et mère de l’un de ses enfants.

À LIRE AUSSI: 50 Cent s’attaque de nouveau à Rick Ross en interview !