Jacob Blake, un noir américain de 29 ans, a reçu 7 balles dans le dos par un policier ce dimanche à Kenosha, dans l’Etat du Wisconsin. Il se trouve actuellement entre la vie et la mort. 

La scène n’est pas sans rappeler le meurtre de Rayshard Brooks ou celui de Breonna Taylor. Jacob Blake, un afro-américain de 29 ans, se trouve dans un état plus que critique après avoir reçu 7 balles dans le dos par un membre des forces de l’ordre, ce dimanche soir, à Kenosha dans le Wisconsin. Une vidéo de cet incident a rapidement été publiée sur les réseaux et a provoqué l’émoi des internautes. On aperçoit ainsi 2 officiers de police tirer plusieurs balles sur l’homme dépourvu d’armes, alors qu’il rejoignait son véhicule. La police dit être arrivée sur les lieux à cause d’un “incident domestique”, sans donner plus de détails quant aux raisons de cette fusillade. Immédiatement transporté à l’hôpital de la ville de Milwaukee, le père de famille se trouve en soins intensifs après avoir subit une opération délicate. Selon plusieurs voix, ce dernier tentait de séparer une bagarre entre 2 femmes peu de temps avant d’être pris à parti. Connu notamment son engagement dans les affaires Trayvon Martin, George Floyd ou encore Ahmaud Arbery, l’avocat des droits civiques Benjamin Crump a lui assuré, par l’intermédiaire d’un tweet, que 3 des fils de Jacob Blake étaient dans le véhicule au moment où il s’est fait tirer dessus.

Kenosha s’embrase

Cet énième incident impliquant la police à l’encontre d’un afro-américain a évidemment déclenché la colère de la population locale. En marge des mouvements de protestations à Kenosha, de nombreux incidents ont éclaté, provoquant l’incendie de plusieurs véhicules mais aussi du tribunal de la ville. Face à ce soulèvement, la municipalité de Kenosha a immédiatement décrété un couvre-feu général. Près de 3 mois jour pour jour après le décès de George Floyd, l’Amérique retombe dans ses travers les plus sombres, et ce dépit de l’avènement du mouvement Black Lives Matter…