Alors qu’il vient de dévoiler 2 nouvelles paires de Yeezy, Kanye West est largement critiqué pour avoir utiliser les noms de 2 archanges de l’Islam, Israfil et Asriel.

Les jours passent et les polémiques continuent de s’enchaîner autour de Kanye West. Cette fois, ce n’est pas pour une déclaration farfelue ou pour des tweets mystérieux mais bel et bien en rapport avec sa célèbre marque, Yeezy. Le rappeur et entrepreneur natif de Chicago se voit en effet reproché par de très nombreux internautes le nom des 2 nouveaux modèles de chaussures dévoilés par ses soins, Israfil et Asriel. Des noms loin d’être anodins puisqu’ils correspondent à 2 des 4 archanges de l’Islam, le 1er représentant le Jugement dernier tandis le 2nd correspond à l’ange de la mort. Il n’aura pas fallu bien longtemps pour que de nombreux voies s’élèvent et réagissent vigoureusement.

À LIRE AUSSI: Kanye West veut sortir sa version ‘chrétienne‘ de TikTok !

Un coup marketing raté ?

S’il a pris l’habitude de mêler son travail et la religion chrétienne, lui qui a lancé ses Sunday Service il y a plusieurs mois et souhaite créer un TikTok chrétien, Kanye est sans doute aller trop loin et beaucoup l’accusent désormais de blasphème, quand d’autres y voient plutôt une tentative ratée d’attirer la clientèle musulmane. Face à la polémique et le silence d’Adidas et de Kanye, une pétition a même été lancée afin que la firme allemande change le nom de ses nouvelles paires. Nul doute que les choses pourraient bien rapidement changer au vue du tollé provoqué…

“Choix de nom horrible pour une chaussure. Israfil est l’un des quatres archanges de l’Islam. Celui qui, pour les musulmans, soufflera dans une trompe pour annoncer le Jugement dernier, à Jérusalem. Adidas, vous auriez dû faire votre travail. Il n’est pas trop tard pour changer cela.”