Cardi B et la politicienne républicaine DeAnna Lorraine ont été au coeur d’un échange pas vraiment amical, ce mercredi, sur Twitter.

C’est un secret de polichinelle, Cardi B est loin d’avoir la langue dans sa poche. La rappeuse a encore fait étalage de son franc-parler, ce mercredi, en répondant sèchement aux attaques de la politicienne DeAnna Lorraine. Sur le réseau social à l’oiseau bleu, la républicaine a longuement fait l’éloge de la First Lady, Melania Trump, tout en l’opposant à l’interprète d’I Like It : “L’Amérique a besoin de beaucoup plus de femmes comme Melania Trump et beaucoup moins de femmes comme Cardi B”, a-t-elle tweeté, ce à quoi l’artiste originaire de New-York a aussitôt rétorqué, évoquant la femme du président américain : “Didn’t she used to sell that Wap” (N’a t’elle pas vendu sa c**tte à l’époque ?). Une référence directe à son tube WAP en featuring avec Megan Thee Stallion et aux rumeurs quant au passé d’escort-girl de l’épouse de Donald Trump. En plus d’avoir toujours démenti ces accusations, l’ancienne top-model a même poursuivi en justice The Daily Mail en 2016. Le journal britannique avait finalement présenté ses excuses pour avoir alimenter ces rumeurs, tout en versant 2,9 millions de dollars de dommages et intérêts.

Républicaine vs Démocrate

La passe d’armes entre les 2 femmes ne s’est guère arrêtée par la suite. Avec son humour habituel, Cardi B en a rajouté une couche en répondant au fameux tweet de la républicaine avec un cliché de Melania Trump posant seins nus : “This pic giving me “yea you fuckin wit some wet ass pussy” vibes …just sayin” (Cette photo me fait penser:’Ouais en fait tu soutiens une meuf à la c**tte bien mouillée’… c’est tout ce que j’ai à dire). L’ancienne candidate au Congrès a alors conclu cette querelle avec un tweet pour le moins personnel à l’encontre de Cardi B : “Elle a drogué et volé un homme quand elle était strip-teaseuse. Elle fait des chansons à propos de ses parties génitales et pervertit la jeunesse. Après que son mari l’ait trompé, elle a dit à la jeunesse américaine que c’était normal de rester avec un homme infidèle. Et avec tout ça Joe Biden et Kamala Harris font campagne avec elle…” , a-t-elle lâché. Très critique envers le président Trump, la rappeuse a en effet récemment révélé, dans une interview accordée à ELLE, qu’elle soutenait le démocrate Joe Biden en vue de l’élection présidentielle américaine.