Alors qu’il se trouvait dans sa cellule, R. Kelly a été attaqué par un autre détenu qui lui a donné plusieurs coups de poing. Le chanteur ne souffrirait malgré tout d’aucune blessure.

Toujours incarcéré à Chicago en attente de son procès, R. Kelly a sans doute eu très peur. Plusieurs médias américains ont en effet rapporté ce jeudi soir l’agression dont avait été victime l’ancienne tête d’affiche du R&B américain. Alors que R. Kelly se trouvait dans sa cellule, assis sur son lit, un autre détenu serait tout simplement rentré avant de lui sauter dessus et de lui adresser plusieurs coup de poing. Fort heureusement pour lui, la bagarre sera rapidement stoppé -sans que l’on ne sache si ce sont les gardiens ou d’autres détenus qui sont intervenus- et Kelly, pris en charge par un médecin, ne souffrirait d’aucune blessure. Quant à l’agresseur, il n’aurait simplement pas apprécié par le traitement plus favorable de Kelly en raison de statut de star de la musique mais aussi d’individu potentiellement en danger.

À LIRE AUSSI: Une manifestation à Chicago pour demander la libération de R.Kelly

Une condamnation probable ?

Si aucune décision de justice n’est acquise à l’avance, la probabilité de voir R. Kelly condamné à l’issue de son procès est importante. Il faut dire que de nombreux témoignages et images récupérées par les enquêteurs semblent permettre de confirmer les nombreuses accusations de pédophilie, torture et autres viols auxquelles fait face l’ancien compagnon d’Aaliyah. Si ce n’est pas une preuve de sa culpabilité, plusieurs amis de l’artiste ont également été arrêtés il y a peu après avoir menacé et tenter d’intimider – ou de proposer de l’argent – à des témoins afin qu’ils reviennent sur leurs déclarations à la police. Bref, il paraît très peu probable que Kelly puisse s’en sortir librement, à moins d’un immense rebondissement…

À LIRE AUSSI: R.Kelly : ses associés accusés d’intimidation sur les victimes