Organisée cette nuit à New-York dans des conditions forcément particulières, la cérémonie des VMAs a été enflammée par Lady Gaga et The Weeknd, tous les 2 récompensés à plusieurs reprises. 

Rien n’arrête le show aux Etats-Unis, même pas la pandémie de Covid-19. La mythique cérémonie des MTV Video Music Awards, présentée cette année par l’actrice Keke Palmer, a bien eu lieu cette nuit. Cette fois-ci, pas de salle close avec une foule en délire puisque les nommés ont été amenés à performer dans différents endroits de ville de New York. Lauréat du prix de la vidéo de l’année et de la meilleure vidéo R&B pour le clip de Blinding Lights, The Weeknd a marqué la soirée de son empreinte en interprétant son célèbre morceau au sommet d’une tour de 300 mètres située dans le quartier d’Hudson Yards, le tout avec ses désormais fameuses blessures visages et son costume rouge. L’autre fait d’armes de l’artiste canadien est son discours engagé lors de la réception de la statuette de la meilleure vidéo de l’année : “C’est difficile pour moi de célébrer et de profiter de ce moment. Donc je vais simplement dire Justice pour Jacob Blake et Justice pour Breonna Taylor”, a-t-il déclaré en soutien aux 2 afro-américains victimes des balles des forces de l’ordre.

Lady Gaga au sommet de son art

La grande gagnante de ses VMAs édition 2020 n’est autre que Lady Gaga. Couronnée Artiste de l’année, la chanteuse de 34 ans a littéralement illuminé la cérémonie. D’une part grâce à ses tenues et masques plus excentriques les uns que les autres mais également avec sa performance haute en couleur aux côtés d’Ariana Grande sur leur morceau Rain On Me, pour lequel elles ont hérité des récompenses de chanson de l’année, meilleure collaboration et de meilleure photographie. Dans la lignée de sa prestation remarquée lors des BET Awards, DaBaby a de nouveau démontré l’étendue de son talent d’entertainer sur les sons PEEPHOLE, Blind et Rockstar. Nominé dans le prix du de l’Artiste de l’année et de la meilleure vidéo Hip-Hop, le Mc de 28 ans n’a finalement pas récolté de statuette. Megan Thee Stallion et Doja Cat ont elle été récompensée respectivement pour le titre de la meilleure video hip-hop (Savage) et celui du meilleur nouvel artiste.

Palmarès complet:

Vidéo de l’année : The Weeknd – Blinding Lights

Révélation de l’année : Doja Cat

Meilleure vidéo hip-hop : Megan Thee Stallion – Savage

Meilleure vidéo pour la bonne cause : H.E.R. – I Can’t Breathe

Artiste de l’année : Lady Gaga

Meilleure vidéo tournée de la maison : Ariana Grande & Justin Bieber –  Stuck with U

Chanson de l’année : Lady Gaga with Ariana Grande – Rain On Me 

Meilleure vidéo latino : Maluma ft. J Balvin – Qué Pena

Meilleure réalisation : Taylor Swift – The Man

Meilleure collaboration : Lady Gaga with Ariana Grande – Rain On Me 

Meilleure vidéo K-Pop : BTS – On

Meilleur groupe : BTS

Meilleure vidéo alternative : Machine Gun Kelly –  Bloody Valentine 

Meilleure vidéo pop : BTS – On 

Meilleure vidéo R&B : The Weeknd – Blinding Lights

Meilleure vidéo rock : Coldplay – Orphans 

Meilleure performance de quarantaine : CNCO – Unplugged At Home

Meilleure photographie : Lady Gaga with Ariana Grande – Rain On Me 

Meilleure direction artistique : Miley Cyrus –  Mother’s Daughter 

Meilleurs effets spéciaux : Dua Lipa – Physical 

Meilleure chorégraphie : BTS – On 

Meilleur montage : Miley Cyrus – Mother’s Daughter