Comme il l’avait annoncé la semaine dernière, 6ix9ine a dévoilé cette nuit son nouvel album, TattleTales.

Définitivement, le parcours de 6ix9ine sur ces 3 dernières années aura été marqué par son ascension vertigineuse, mais aussi par sa chute très spectaculaire. Destiné à devenir l’un des rappeurs qui comptent outre-Atlantique, le new-yorkais a vu la justice le rattraper en novembre 2018, alors même qu’il était déjà rentré en conflit avec son ancien gang, qui l’avait notamment fait passer à tabac ou encore séquestrer. Dans une situation compliquée, puisqu’il risquait la prison à vie pour avoir participer à des fusillades ou à des trafics de drogue, le rappeur aux cheveux multicolores va alors voir sa vie – et sa carrière – définitivement basculer quand il va accepter de collaborer avec les enquêteurs en charge de son dossier, alors qu’il avait jusque-là rejeté cette possibilité. Un travail qui va ainsi permettre à la police new-yorkaise de démanteler le Nine Trey Gangsters, un gang affilié aux Bloods, et d’arrêter la quasi-totalité de ses membres, permettant à 6ix9ine de sortir de prison en avril 2020 après un peu plus d’un an seulement derrière les barreaux. Entre temps, il s’était également engagé à produire 2 albums pour son ancien label, qui lui a fait signer un contrat de plusieurs millions de dollars alors qu’il se trouvait encore enfermé. Entre temps, la liste de ses ennemis, lui reprochant notamment d’avoir casser le code de la rue en collaborant avec les autorités, s’est allongée…

À LIRE AUSSI: 6ix9ine explique les raisons de sa collaboration avec la police en live sur Instagram

Après les clashs, place à la musique !

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, le passage en prison, mais surtout les menaces de représailles qui pèsent sur 6ix9ine n’ont pas vraiment modifié son côté provocateur et grande gueule. Plus que jamais, en véritable trollz qu’il aime être, il s’est moqué et a insulté de nombreux artistes à travers ses réseaux sociaux, de Snoop Dogg à Meek Mill en passant par Gunna ou Rich The Kidd, sans oublier toutefois de travailler sur sa musique. C’est ainsi qu’à l’occasion de son séjour à Chicago – qui l’a d’ailleurs vu s’embrouiller avec Lil Durk et Lil Reese – la semaine passée, il a annoncé la sortie de son nouvel album, TattleTales, qui se traduit entre autres par “le rapporteur”, comprendre “la balance”. Un jeu de mots pour taquiner ses ennemis, et un projet sur lequel on retrouve Nicki Minaj pour le son Trollz déjà connu, mais aussi Akon, à 2 reprises, dont un remix du classique Locked Up. Bref, c’est un vrai test pour 6ix9ine, qui avait inviter Lil Durk à sortir un projet en même temps que lui, et qui va pouvoir constater si sa popularité lui permet d’attirer l’oreille de nombreux auditeurs, ou si son attitude, couplée à sa réputation de “snitch”, en font définitivement un paria du rap américain.

6ix9ine – TattleTales :