Dans le morceau Réussite issu de son nouvel album 2.7.0, Kaaris a choisi de se livrer quant à sa vie et sa carrière. Il y évoque notamment son rapport avec Booba, d’abord amical -et musical-, avant que les choses ne se transforment en clash.

Si les 1ers résultats commerciaux tomberont dans quelques jours, Kaaris peut d’ores et déjà se féliciter de l’impact provoqué par son nouvel album intitulé 2.7.0, qui n’a de cesse de faire réagir les auditeurs depuis sa sortie à minuit. Et parmi les morceaux qui font le plus parler, le dernier track du projet, Réussite, a très clairement marqué le public. Kaaris y effectue ainsi son auto-biographie en 3 minutes 15, évoquant notamment sa naissance en Côte d’Ivoire, la situation compliquée de sa famille à son arrivée en France, les guerres de quartier, les trafics de drogue et son avancée musicale, au fur et à mesure des années. Bien décidé à n’éluder aucun sujet marquant de sa vie, le Dozo fait plusieurs fois allusion à son histoire commune avec Booba, dont il ne cite jamais le nom.

À LIRE AUSSI: Kaaris : écoute son nouvel album 2.7.0, avec Gims, Dadju, Bosh… [Sons]

Kaaris évoque notamment les premiers contacts suivi de son apparition sur Autopsie 4 (“Un jour mon bigo sonne, à l’autre bout ça kouma : ‘On a besoin d’ta force pour Autopsie 4’”), qui va rapidement se transformer en amitié entre les 2 rappeurs : “Pour un frère il s’fait passer, c’est un loup dans la bergerie, on va au sport ensemble, on va prier ensemble, cheval de Troie, la jalousie le brûle comme de l’encens, il s’organise pour que je clashe des mecs que j’connais pas”. Face au refus de Kaaris de prendre part aux clashs de Booba contre Rohff et La Fouine, les choses vont alors prendre le tournant que l’on connaît en devenant un clash violent, marqué par leur bagarre à l’aéroport d’Orly : “Allez tous vous faire enculer, c’est vous qui m’connaissez pas, ‘On t’a donné d’la ce-for si tu dis non, pour toi c’est mort’, personne va m’éteindre dans la street, personne va m’éteindre dans la zik”.

La réponse de Booba

Si Kaaris semble particulièrement sincère et franc dans ce morceau, un point n’a visiblement pas plu du tout à Booba, à savoir la façon dont le rappeur de Sevran évoque sa présence sur Autopsie 4, l’un des tournants de sa carrière. Le Duc, sans surprise insultant à l’égard de son ennemi, se moque ainsi de ce dernier et ironise, expliquant que Kaaris expliquerait bientôt qu’il avait aidé Booba à percer dans le rap. Pas sûr que cette nouvelle attaque ne fasse cependant réagir un Dozo qui n’a visiblement plus aucune envie d’avoir à faire avec le boss du 92i…