COUPLET (unique)
Je viens de Côte d’Ivoire
Comme toi, j’ai pleuré quand j’suis né
Mais j’verserai pas une larme
Quand Malekal viendra montrer ses charmes
Aéroport de CDG, j’ai 3 ans, maman vient m’chercher
Immigré scolarisé, j’connais pas un seul mot d’français
J’ai peur des Blancs, j’ai peur du noir
Par les croyances du bled hanté
Me parle pas d’faire ses devoirs à 8 dans 15 m²
La daronne a l’rôle du daron
2 d’jobs et des sacrifices
On débarque tous à la Roserais, 1990
J’traverse lе Terrain Rouge, j’vais à Gallois
D’instinct j’esquive les flics
C’est la guerre entre rebeus et renois
Pourtant, on vient tous d’Afrique
Y’a ceux qui rêvent des stars du foot
Y’a ceux qui dealent, les schlags qui s’shootent
J’tiens les murs mais coûte que coûte
Pour moi, ce sera la musique
Je rentre, de plus en plus tard
La rue, est ma seule guide
De toute façon l’frigo est vide
Les placards sont remplis d’cafards
Grosse embrouille de quartiers
En bande organisée
Blessé grave des G.A.V.C.R
J’m’invente pas d’CV
Je sais rouler mon joint d’shit
Je sais tenir le P38
Si j’dois protéger l’un des miens
Dieu merci, pas d’sang sur les mains
J’repense à NTM, j’rêve de passer à la radio
Beko vend des sachets de beuh
On paye les séances de studio
2003, au pays
C’est la guerre, en C.I
J’produis pour ma Oumma
43ème BIMA
Puis un feat avec Despo
Un feat avec Nubi sale
Un feat avec Mac Kregor
Pour moi l’rap ça s’ra que du sale
J’enregistre Z.E.R.O
10 ans d’avance, c’est d’la nitro
J’écoute les sons de Chicago
J’suis de Sevran, 2.7.0
J’écris H24

À LIRE AUSSI: Kaaris : écoute son nouvel album 2.7.0, avec Gims, Dadju, Bosh… [Sons]

 

Un jour mon bigo sonne
A l’autre bout, ça kouma
On a b’soin d’ta force pour Autopsie 4
Therapy aux manettes
J’reste dans mon coin, j’dis “oui” d’la tête
Dès qu’je rentre dans la cabine
J’commence par “2.7, 2.7”
Une kalash sur la Audi
J’sors les crocs
J’sors du Zoo
J’mets les barres, sur les T
J’transforme le rap en trap
Des amis surgissent du passé
J’ai du mal à faire le tri
Pour un frère il s’fait passer
C’est un loup dans la bergerie
On va au sport, ensemble
On va prier, ensemble
Cheval de Troie, la jalousie
Le brûle comme de l’encens
Il s’organise pour que je clashe des mecs
Que j’connais pas
Aller tous vous faire enculer
C’est vous qui m’connaissez pas
“On t’a donné d’la ce-for
Si tu dis non, pour toi c’est mort”
Personne va m’éteindre dans la street
Personne va m’éteindre dans la zik
Ma technique est hardcore
Egotrip, tu connais mes textes
Baise tout
Savent plus quoi faire
Prennent un freestyle pour prétexte
Mais j’tiens tête à leur dieu
Y’a qu’devant Allah que j’baisse les yeux
Pour m’arrêter faudra m’fumer
J’ai pas trahi, j’ai pas sucé
J’ai un gamos à 200k
J’prends des vacances à 50k
Loin d’être fini
J’déjoue même les prédictions des Incas
Ils auraient préféré que j’suce
Et qu’on m’jette comme une vieille tchoin
Baise leurs mamans, j’ai tout dit
L’Dozo vient de trop loin
Il faudra que j’tienne le siège
Repousser les marcheurs blancs
Esquiver les pièges
De Sevran à la zone d’embarquement
Jusqu’en 2018, aujourd’hui en 2020
C’est qu’des commentaires et des tweets
C’est le prix d’la réussite

OUTRO
Yo-yo
K. Double Dozo
Hey

 

Kaaris – Réussite :