Déjà menés 2 à 0 dans la série, les Raptors sont parvenus à s’imposer au buzzer contre Boston. En grande forme, les Clippers de Kawhi Leonard ont facilement battu les Denver Nuggets.

Au pied du mur, les Toronto Raptors ont réagi en champions qu’ils sont. Asphyxiés au début de cette demi-finale de la conférence Est, les joueurs de Nick Nurse, élu il y a quelques jours coach de l’année, se présentaient cette nuit en bien mauvaise posture puisqu’ils étaient déjà menés 2 à 0 par Boston. Au terme d’un match très serré marqué par la très grosse performance de Kyle Lowry, auteur de 31 points, 6 rebonds et 8 passes, la franchise canadienne pensait bien que ce Game 3 allait à nouveau lui échapper après que les Celtics aient inscrit un panier décisif afin de prendre 2 points d’avance avec seulement une demi-seconde à jouer. C’était sans compter sur le prodige OG Anunoby qui, servi sur une remise en jeu de son meneur, déclenche avec succès un shoot à 3 points qui permet à son équipe de battre les Celtics 104 à 103. Passés tout proche de la correctionnelle, les Raptors ont peut-être réussi à faire basculer une série bien mal embarquée pour eux. Autant dire que le Game 4 s’annonce particulièrement explosif…

Les Clippers intraitables

Vainqueur d’une série aussi belle pour les fans qu’épuisante pour les joueurs face au Utah Jazz, Denver n’a rien pu faire cette nuit pour le 1er match de leur demi-finale de la conférence Ouest face aux Clippers. Emmenés par un Kawhi Leonard auteur de 29 points et qui n’aura clairement pas eu à forcer son talent, la franchise de Los Angeles s’est imposée 120 à 97, un écart définitivement acquis pendant le 3ème quart-temps sans que ni Jamal Murray, ni Nikola Jokic, ne puisse inverser la tendance. Favoris et bien aidés par la fatigue accumulée par leurs adversaires, les Clippers paraissent bien partis pour imposer leur supériorité dans cette série.