Plusieurs femmes accusent Moha La Squale de les avoir violées, frappées ou encore séquestrées. Des accusations très lourdes relayées notamment par Lena Simonne, la compagne de Roméo Elvis…

Comme d’autres rappeurs français ces derniers mois, Moha La Squale se retrouve aujourd’hui au cœur d’une polémique folle qui pourrait lui coûter cher. Mais dans le cas présent, les accusations portées contre Moha sont très lourdes, et pourraient avoir des conséquences sans précédent. Ce samedi 5 septembre au soir, une internaute a ainsi évoqué sur Instagram la violence qu’elle avait subie de la part du rappeur originaire du quartier de La Banane, dans le 20ème arrondissement de Paris, expliquant toutefois qu’elle s’en était sortie et assurant que certaines de ses connaissances avaient vécu pire de la part de l’auteur de Bendero. Si ces accusations auraient pu passer inaperçu, les choses vont prendre un autre tournant quand Lena Simonne, mannequin française et compagne de Roméo Elvis, va se saisir de cette histoire…

À LIRE AUSSI: Moha La Squale interpellé par la police dans Paris [Vidéo]

De très vives réactions

Cette dernière va alors choisir de relayer les propos de la 1ère accusatrice et va dans la foulée déclencher une vague d’accusations à l’encontre de Moha La Squale. C’est ainsi que ce dimanche, plusieurs jeunes femmes – dont l’une d’entre elles affirme être la fameuse Luna citée à plusieurs reprises par le rappeur – ont évoqué tour à tour des cas de “violence”, mais surtout de “viol”, de “séquestration” et même de “tentative de meurtre”. Evidemment, aucun élément tangible n’est venu étayer ces propos, mais de nombreux internautes attendent avec impatience les explications d’un artiste qui se trouve désormais clairement dans l’œil du cyclone.