Alors que les 1ères projections estimaient que 6ix9ine écoulerait environ 150 000 exemplaires de son nouvel album TattleTales, celles-ci ont été corrigées et ont largement chutées…

Au cœur de nombreuses guerres actuellement, 6ix9ine espérait très probablement attirer les foules – fans comme haters – autour de son nouvel album, TattleTales, qu’il a dévoilé vendredi 4 septembre. Un projet sur lequel il a convié Nicki Minaj (avec Trollz, sorti en juin) mais aussi Akon, avec qui il a collaboré pour une reprise du morceau Locked Up. Et dans un 1er temps, le pari semblait avoir parfaitement fonctionné puisque les 1ers résultats, annoncés sous forme de projections aux Etats-Unis, estimaient qu’il écoulerait environ 150 000 exemplaires de son opus à l’issu de la 1ère semaine d’exploitation. Mais visiblement, pendant que 6ix9ine exprimait sa colère contre les plateformes de streaming qui ne mettaient pas assez – à son goût – en avant son opus, de nouveaux calculs ont été effectués et cette fois, ils lui sont clairement défavorables !

À LIRE AUSSI: 6ix9ine : TattleTales, son album N°1 mais boycotté par Spotify et Apple Music ?

Des chiffres revus à la baisse

Comme l’a évoqué dès ce lundi soir Dj Akademiks sur les réseaux sociaux, les projections ont largement chutées puisqu’elles se situent aujourd’hui autour de 50 000 ventes, soit 100 000 de moins qu’initialement. Selon l’insider, cette correction serait en fait due à la réforme de comptabilisation des ventes, qui interdit désormais de vendre des packs comprenant l’album et qui était intervenue suite aux polémiques liées à l’album Astroworld de Travis Scott. Une partie non négligeable s’était en effet écoulée grâce à l’aide de Kylie Jenner, qui offrait notamment un album pour chaque commande sur son site de cosmétiques. Evidemment, cette nouvelle n’aura pas tardé à faire réagir les ennemis actuels de Tekashi, à savoir Blueface, Lil Durk ou encore Lil Tjay. De son côté, 6ix9ine, qui a plusieurs fois affirmé qu’il était victime d’un complot visant à renier son travail, ne s’est toujours pas exprimé quant à cette affaire. Nul doute que son angle d’attaque est d’ores et déjà trouvé…