Tandis qu’il est accusé depuis ce matin d’avoir agressé sexuellement une jeune femme, Booba n’a pas hésité à se moquer de lui sur Instagram.

Booba n’aura pas mis bien longtemps à s’emparer de l’affaire. Alors que ce week-end, Moha La Squale s’est retrouvé au coeur d’une polémique après avoir été accusé d’agressions sexuelles ou de violences physiques, c’est désormais au tour de Roméo Elvis d’être au centre de l’attention. Le rappeur belge de 27 ans a en effet été accusé ce mardi matin par une jeune femme de l’avoir agressé sexuellement, sans préciser la période à laquelle les faits se seraient produits mais en ajoutant toutefois une conversation privée qu’elle avait eu avec l’artiste durant laquelle ce dernier s’excusait à de nombreuses reprises. Comme Moha La Squale, Roméo Elvis n’a pas encore souhaité prendre la parole alors que les internautes n’ont eu de cesse de se déchaîner depuis cette accusation particulièrement grave. 

À LIRE AUSSI: Roméo Elvis accusé à son tour d’agression sexuelle

La réponse de Booba

Toujours autant à l’affut quand un sujet agite la toile, B2O s’est donc saisi de cette affaire et s’en est sans surprise pris à Roméo. Ainsi, sur une publication datant du milieu du mois d’août liée à la collaboration entre ce dernier et Lacoste, Booba a une fois de plus évoqué le terme de pointeur, qu’il avait évidemment popularisé lors de son clash contre La Fouine. Autant dire que selon les différents éléments qui sortiront dans les prochains jours, le Duc risque de se faire un malin plaisir à poursuivre ses attaques envers le Belge, comme il l’a finalement toujours fait ces dernières années avec ses ennemis ou ceux à qu’il a choisi de s’attaquer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Nous forçâmes Vous forçâtes

Une publication partagée par Roméo Elvis (@elvis.romeo) le