Beyoncé, en collaboration avec Adidas, présente sa propre édition d’une sneaker inspirée par le look de la mythique Superstar, qui continue de fêter ses 50 ans…

La femme de Jay-Z qui fêtait ses 39 ans le 4 septembre lors d’une croisière de la famille Carter en Méditerranée, Beyoncé avait entamé une étroite collaboration avec Adidas en janvier 2020 en dévoilant sa propre ligne de sportwear, IVY Park. Désormais Queen Bee enchaîne avec une série de collab’, à commencer par une basket qui remixe le look du fameux modèle de la marque à 3 bandes, la Superstar, apparue dans les années 70. Une nouvelle édition, alors qu’on célèbre cette année les 50 ans de ce modèle, qui a été baptisé Superstar Plateform. Aux Etats-Unis, le groupe Run-D.M.C avait popularisé cette chaussure dans les 80 (avec le morceau My Adidas en 1986 ), et avait fini par signer un contrat historique avec la marque. En France, ce sont Vald, Chila ou encore Dinos qui avaient été choisis, avant l’été, pour représenter la Superstar dans la campagne française qui fêtait cet anniversaire…

Comme l’originale ou pas ?

Si le haut de la Superstar Plateform est semblable à l’originale, le design et les coutures sur le cuir identiques, le choix des couleurs également, le jeu sur le noir et le blanc ayant traversé les âges, la partie inférieure est totalement innovante. A commencer par la semelle de la chaussure, à l’aspect plus brut et plus agressive, notamment au niveau de la semelle intermédiaire, protéiforme et plus volumineuse. Un design choisit par Beyoncé. Ainsi la taille de la sneaker paraît plus grande de tous les côtés, et même en hauteur puisqu’il s’agit d’une semelle compensée. Mais c’est en la regardant du dessus qu’on se rend mieux compte du nouveau volume de la Superstar.

Disponible à partir du 18 septembre, cette Superstar new age, conçue en étroite collaboration avec Beyoncé, sera proposée à 200 dollars en exclusivité sur l’appli Adidas, et en France à 199,95 euros, toujours en exclu sur l’appli (à télécharger sur le site de la marque).