Tandis que l’OM est parvenu à vaincre le PSG ce dimanche soir dans un match particulièrement tendu, le défenseur espagnol du club olympien Alvaro Gonzalez est accusé par Neymar de l’avoir qualifié de “singe”.

Au terme d’un match particulièrement disputé et durant lequel les débordements ont été nombreux, avec 5 cartons rouges et plus d’une dizaine d’avertissements, l’OM a vaincu le PSG au Parc des Princes pour la 1ère fois en 9 ans. Une très grosse performance des hommes d’André Villas-Boas qui a provoqué la joie des supporters marseillais dont certains ont largement fêté la victoire jusqu’à l’arrivée des joueurs dans la nuit à l’aéroport de Marignane. Mais cette victoire est entachée d’une polémique qui continue de grandir et pourrait avoir de grandes conséquences, puisque Neymar accuse le défenseur olympien Alvaro Gonzalez d’avoir prononcé des insultes racistes à son encontre.

À LIRE AUSSI: PSG-OM : les rappeurs réagissent à la victoire… Mohamed Henni se jette à la mer !

La colère de Neymar sur Twitter

Tandis que les 2 hommes se sont largement chauffés pendant le match jusqu’à provoquer l’expulsion du Brésilien pour un coup sur l’Espagnol, Neymar a explosé en fin de rencontre, expliquant d’abord à l’arbitre que son opposant avait tenu des paroles inappropriées, sans être écouté. Il va ensuite reformuler ses accusations devant la presse, avant d’impliquer ses fans en faisant exploser sa colère et son énervement sur Twitter, affirmant d’abord qu’il regrettait “de ne pas avoir frappé au visage ce connard”. Face à la polémique qui a très rapidement pris, Alvaro s’est alors défendu tant bien que mal en publiant une photo en compagnie de 9 coéquipiers non-blancs, ce qui a évidemment fait sourire certains.

“Pour le VAR, c’est facile d’attraper mon agression. Maintenant, je veux qu’on cherche l’image du raciste qui m’a traité de “SINGE FILS DE PUTE” (fils de pute de singe). C’est ce que je veux voir”

“Il n’y a aucune place pour le racisme. Une carrière propre avec beaucoup de coéquipiers et d’amis au quotidien. Parfois il faut apprendre à perdre et l’assumer sur le terrain. Incroyables trois points”

Très en colère et alors qu’il a visiblement eu beaucoup de mal à trouver le sommeil, Neymar en a rajouté une couche aux alentours de 4 heures du matin, affirmant qu’il n’avait aucun respect pour le défenseur et l’invitant à assumer ses actes, tout en le qualifiant une fois de plus de raciste. La polémique n’est donc clairement pas prête de se terminer…

“Tu n’es pas un homme qui assume son erreur, perdre fait partie du sport. Maintenant, insulter et introduire le racisme dans nos vies, je ne suis pas d’accord. JE NE TE RESPECTE PAS ! TU N’AS AUCUN CARACTERE ! Assume ce que tu dis mon frère… Sois un HOMME ! RACISTE”