Megan Thee Stallion a sèchement répondu aux rumeurs évoquant des violences à l’encontre de son ex-compagnon…

Megan Thee Stallion n’a décidément pas fini d’alimenter les potins. Alors que son affaire l’opposant à Tory Lanez n’est pas prête d’arriver à son terme, la rappeuse de 25 ans se retrouve impliquée dans une nouvelle histoire. Selon des rumeurs, et alors qu’elle a été victime de violence, l’interprète de Savage aurait fait usage de violences physiques à l’encontre de Karim York, son ancien petit-ami. Ce dernier avait été l’auteur d’un post Instagram dans lequel il évoquait les violences qu’il aurait subies. “Je ne vais pas citer de nom, mais pourquoi soutenir des mensonges ? La nuit des faits, cette personne était sous drogue, sous Xanax plus précisément. Je me suis fais botter les fesses cette nuit, mais je suis dépeint comme agresseur sur Internet. Je ne sais pas combien de fois cette femme a levé la main sur moi, et plusieurs personnes peuvent témoigner que je n’ai pas levé la main sur elle une seule fois. J’ai été pointé avec une arme par une personne qui avait l’intention de tirer. Tout ça à cause de quoi ? D’une fenêtre ? Pas mal de choses ont été racontées mais je n’en avais pas dit un mot, à personne, pas même à ma famille quand elle me demandait ce qu’il s’était passé avec mon coup/ma tête…”, a-t-il déclaré, entre autres, en finissant son message par : “PS: Megan et moi sommes toujours de grands amis.”

karim york

À LIRE AUSSI: Tory Lanez a demandé pardon à Megan Thee Stallion : “j’étais trop ivre” !

Megan réfute et prouve !

Face à ces accusations, la rappeuse a bien évidemment répondu, en réfutant catégoriquement toutes les allégations supposées lui être destinée par son ex dans un live Instagram tenu lundi 14 septembre. Dans ce direct, elle a diffusé un enregistrement d’une conversation téléphonique dans laquelle on entend Kevin York dire qu’il va “nettoyer” l’affaire et le post qui a créé le buzz autour de cette affaire. On entend également dans cette séquence qu’il assure à son ancienne amie qu’il ne parlait d’elle lorsqu’il évoquait l’usage de Xanax. Arrêtez de mentir. Ce n*gro ne parle pas de moi. Il est en embrouille avec une autre meuf. Arrêtez d’inventer des histoires. Allez vous faire f**tre. Je vais balancer la vérité à chaque fois que vous direz des mensonges”. C’est ce qu’on appelle tordre le cou aux rumeurs !