Remplacé, sans son consentement, par un acteur chinois dans une publicité qu’il a lui-même conçue, John Boyega s’est retiré de son rôle d’ambassadeur de la marque Jo Malone…

Jo Malone et John Boyega, c’est terminé ! L’acteur britannique de 28 ans a décidé de ne plus représenter le parfumeur et créateur de bougies anglais en tant qu’ambassadeur et la raison est plus que légitime. L’interprète de Finn dans la saga Star Wars s’est vu remplacé par un acteur chinois (la star locale Liu Haoran) dans une version dédiée au marché chinois d’un court-métrage publicitaire qu’il avait lui-même réalisé. Une décision choquante et vexante pour le comédien natif de Londres, qui témoigne d’un racisme contre les noirs très présent dans ce pays, auquel s’est soumis Jo Malone. “J’ai décidé de me retirer de mon poste d’ambassadeur mondial de Jo Malone. Lorsque j’ai rejoint la marque en tant que 1er ambassadeur mondial masculin l’année dernière, j’ai conçu ce court-métrage pour lancer la campagne de pub. Le mini-film a remporté le Fragrance Foundation Virtual Awards de la Meilleure campagne média en 2020. Leur décision d’adapter ma campagne en Chine en utilisant mes concepts et en me remplaçant par un ambassadeur local de la marque, sans mon accord et sans me prévenir n’est pas bonne. Le film célébrait mon histoire personnelle, en mettant en avant ma ville d’origine, ainsi que mes amis et ma famille”, a-t-il entre autres tweeté, ajoutant ne pas pouvoir tolérer qu’on échange une culture contre une autre.

Les 2 version du la publicité Jo Malone :

La marque de luxe a dans un 1er temps, simplement réagi sur le réseau social à l’oiseau bleu en déclarant : “John Boyega est un talent, un artiste et une personne incroyable et nous sommes fiers de l’avoir eu dans la famille Jo Malone London. Nous respectons sa décision et nous lui souhaitons le meilleur.” Mais 48 heures après, la société du groupe Estée Lauder a reconnu son erreur et s’est excusée d’avoir manqué de respect à John Boyega. Elle a même retiré la version chinoise de la publicité du marché. Un nouveau communiqué indiquait : “Nous nous excusons profondément pour notre erreur d’avoir utilisé la campagne publicitaire de John Boyega pour une utilisation locale. John est un immense artiste avec une vision et une sens de la réalisation très personnel. Le concept du film était basé sur des expériences personnelles de John et n’aurait pas dû être reproduit.” Enfin, après avoir souhaité le meilleur à l’acteur pour la suite de sa carrière, le document ajoutait qu’il allait beaucoup manqué à la marque…

Le coup de gueule de John Boyega :

Le commentaire de Jo Malone London et leurs excuses :

 

Un acteur engagé

Originaire du Nigéria le comédien a, à plusieurs reprises, affiché son indignation et sa colère face aux discrimination raciales. En septembre, dans un entretien publié dans le magazine GQ, il s’exprimait avec véhémence sur le traitement réservé aux personnages interprétés par des acteurs issus des minorités. Il accusait, entre autres, Disney, qui détient la franchise Star Wars, d’avoir “mis en avant des personnages noirs, de les vendre comme s’ils allaient être plus importants dans la franchise qu’ils ne le sont, et ensuite les laisser de côté”. L’acteur avait également exprimé de vive voix son mécontentement et sa tristesse, en juin, lors d’un rassemblement londonien du mouvement Black Lives Matter honorant la mémoire de George Floyd. Son discours poignant et rempli d’émotion avait déclenché d’innombrables réactions positives, saluant notamment le fait de mettre sa carrière hollywoodienne en péril pour soutenir la cause noir.

jo malone john boyega