Alors que le nouveau projet de Damso QALF est disponible depuis ce vendredi, de nombreux fans imaginent qu’à la manière d’un Nekfeu, le rappeur belge pourrait dévoiler une 2ème partie. Une possibilité que ce dernier n’a pas démenti…

Au coeur d’une rentrée particulièrement chargée, marquée notamment par la grosse polémique entourant le nouveau projet de Freeze Corleone ou le très beau succès d’un PLK avec Enna, disque d’or en moins de 2 semaines, Damso a créé l’évènement ce vendredi. Le rappeur bruxellois a en effet dévoilé sa tant attendue nouvelle mix-tape, QALF, plus de 2 ans après son dernier projet, l’album LithopédionUn opus écouté à plus de 11 millions de reprise sur Spotify le jour de sa sortie, lui permettant d’effectuer le meilleur démarrage de l’année, tout en propulsant Dems tout en haut du classement des artistes les plus écoutés à travers le monde sur la journée devant Juice WRLD, Pop Smoke, J Balvin ou Drake, rien que ça.

À LIRE AUSSI: Damso dévoile (enfin) son nouveau projet QALF [Sons]

Une suite à venir ?

Néanmoins, certains fans de Damso émettent depuis la sortie de cet opus une théorie dans laquelle une suite pourrait arriver très rapidement, à l’image d’un Nekfeu qui avait sorti en juin 2019 Les étoiles vagabondes, suivi peu de temps après par une 2ème partie, Les étoiles vagabondes : Expansion. Une idée basée notamment sur le fait que l’outro, qui ferme l’album, ait été renommée Intro, pouvant donc ouvrir la voie à de nouveaux sons. Interrogé par Brice Albin dans le cadre de la promotion de ce projet, Damso s’est d’ailleurs montré particulièrement mystérieux, ouvrant la porte à une possible suite alors que le journaliste l’avait interrogé sans détour sur ce thème : Y’a beaucoup de vérité dans ce que tu viens de dire (…) on rentre dans QALF, c’est un état d’esprit. Avec cet album, les gens vont vraiment comprendre. S’ils ne comprennent pas avec ça, j’abandonne. Mais ils vont comprendre : Damso ne fait que ce qu’il a envie, et c’est ça le concept de “qui aime like, follow”, les artistes, libérez-vous du poids de tout ce que l’on peut penser de vous. Certains artistes se brident, et ça les empêche de nous emmener dans des univers extraordinaires (…) On n’est pas à l’abri d’une dinguerie (…) Les lettres ne sont pas complétées, donc évidemment (…) c’est une entrée”. Un mystère qu’il a entretenu à l’occasion d’une autre entrevue diffusée ce dimanche, cette fois avec Fred Musa. Les prochains jours pourraient donc être synonyme de très belle surprise pour les fans du rappeur (et ils sont nombreux)…

À LIRE AUSSI: Booba s’en prend à Damso et à sa manageuse