Alors que de mystérieuses images d’une agression subie par Lartiste avaient refait surface, elles n’étaient en réalité que pure fiction. Un coup de com’, bien ficelé, à l’occasion de la sortie de son nouveau clip Vaï & Reviens

En mars 2018, Lartiste était victime d’un guet-apens. C’est sur ses réseaux sociaux que le natif de Bondy dans le 93, avait posté une photo de son visage tuméfié, peu après l’agression, avant de donner de ses nouvelles en vidéo sur Snapchat. Si de nombreuses rumeurs avaient alors circulé quant à la raison de cet acte d’une rare violence, l’affaire est restée floue pour le grand public. A l’occasion de sa participation au talk-show Le GQ, il déclarait quelque temps après avoir été frappé par 8 hommes. “C’est des histoires de maraboutage, des histoires d’argent, ce sont des histoires qui vont vraiment loin où j’ai failli vraiment peut-être y laisser la vie dans ces conneries. Pour que les choses soient claires, ça représente des millions d’euros“, avait-il tout de même laissé entendre. Mais le 15 septembre, une vidéo publiée par l’insider KuntaKinté dévoilait ce que l’on pensait être des images de l’altercation. Si les images ont surpris le public, il n’en était rien puisque celles-ci étaient en réalité issues du clip Vaï & Reviens de Lartiste. Un coup marketing astucieux pour la promotion de son morceau, paru ce dimanche 20 septembre sur YouTube.

Lartiste clip Vai et reviens
Capture d’écran issue du Clip Vaï & Reviens de Lartiste.
À LIRE AUSSI: Lartiste : des images de son agression en 2018 refont surface [Vidéo]

Un court-métrage d’une violence rare

Issu de l’album Comme Avant paru le 17 juillet 2020, le titre Vaï & Reviens compte parmi les morceaux les plus prisés du projet. C’est donc tout naturellement que le rappeur a décidé de le mettre en image. Si la chanson traite d’un amour incommensurable et démesuré, le clip lui revient avec brutalité sur l’agression dont a été victime le rappeur en mars 2018. Au début du court-métrage, on y trouve un Lartiste laissé pour mort, le visage ensanglanté. Un climat aussi oppressant que funèbre et qui introduit cette œuvre cinématographique de plus de 7 minutes. Ame sensible s’abstenir, ce court métrage réalisé par WHB ne laissera personne indifférent, de par la violence, mais aussi l’intensité qui s’y dégage. Sur tous les fronts, Lartiste est à l’affiche de 2 clips en quelques jours seulement. Le 17 septembre, il livrait la vidéo du morceau Bolingo, en featuring avec Lyna Mahyem.

Lartiste – Vaï & Reviens :