Quelques jours après un 1er débat à sens unique autour de la polémique Freeze Corleone, Cyril Hanouna a décidé d’inviter un fan du rappeur afin de répondre à Valérie Benaïm.

Comme de nombreux médias généralistes, Touche Pas à Mon Poste avait décidé d’aborder jeudi la polémique autour de Freeze Corleone, accusé entre autres d’antisémitisme ou d’appels à la haine et qui fait désormais l’objet d’une enquête policière. A cette occasion, l’animatrice Valérie Benaïm s’était montrée particulièrement virulente à l’égard du rappeur, le qualifiant notamment de “merde” face à la caméra. Une prise de position qui a provoqué de nombreuses réactions et a poussé Cyril Hanouna a ouvrir un nouveau débat dans son émission ce lundi soir, cette fois en présence d’un fan de Freeze nommé Myra Durden, également présenté comme un jeune rappeur.

À LIRE AUSSI: Freeze Corleone largement soutenu par le rap français

Un discours moins ferme

Face à un fan qui n’a pas perdu ses moyens et a invoqué la liberté d’expression, revendiqué notamment par Charlie Hebdo ou par la jeune Mila -qui avait insulté l’Islam-, mais aussi le fait que tous les sujets étaient abordés avec le même style provocateur (dont l’esclavage moderne), Valérie Benaïm a reconnu que les Juifs n’étaient pas une obsession pour Freeze, tout en réaffirmant qu’elle était choquée par certaines punchlines. Affirmant également que les paroles de Freeze devait être considéré dans une oeuvre musicale globale, il a rappelé que le rap était un art provoquant et que certains propos pouvaient logiquement choquer certains non-initiés. Une défense qui a visiblement plu au principal intéressé, qui n’a pas hésité à remercier Myra Durden sur Twitter à l’issu de son passage, à tel point que ce dernier a même été invité en studio par Freeze et son équipe, pendant que l’ingénieur du rappeur a même proposé de produire le prochain son de Myra Durden. Un passage plutôt réussi donc, alors que beaucoup de fans imaginaient déjà une défense bancale pouvant nuire au Mc plutôt que l’aider…