Aux Etats-Unis, la chaîne Starz a commandé la saison 2 de la série Power Book II : Ghost, produite par 50 Cent…

Au terme des 6 saisons pleines de rebondissements, Curtis ‘50 Cent’ Jackson, le producteur de la série dramatique à succès Power avait décidé de ne pas s’arrêter là. Devant la réussite du programme et à la demande de la chaîne, l’interprète de Many Men a donc créé un spin-off (il en avait annoncé 3 dès février 2020) intitulé Power Book II : Ghost. Une suite dans laquelle Tariq — le fils de Ghost — interprété par Michael Rainey Jr, occupe le rôle principal. Actuellement diffusé sur la chaîne américaine Starz, le 1er épisode de cette 1ère saison a attiré plus de 7,5 millions de téléspectateurs sur les différentes plateformes mises à disposition, en en faisant la série la plus regardée de l’histoire de la chaîne.

Une 2ème saison déjà signée

Alors que la 1ère saison n’a pas encore dévoilé son dénouement, la chaîne Starz a donc déjà commandé la 2nde. “Ce que Courtney (créatrice et productrice exécutive de la série, Ndlr), Curtis et leur équipe ont accompli en créant l’univers de Power est tout simplement extraordinaire. C’est un privilège de pouvoir continuer le voyage de Power avec le public et nous sommes impatients de plonger plus profondément dans ce monde passionnant pour de nombreuses saisons à venir”, a déclarée Christina Davis, présidente de la programmation chez Starz. Un spin-off qui semble avoir de beaux jours devant lui comme l’explique 50 Cent, qui réfléchit d’ores et déjà au 3ème et 4ème volet de la série. “Quand j’ai eu l’idée de créer l’univers de Power, je savais qu’il y aurait plusieurs niveaux à son succès, je suis heureux que les fans soient d’accord. J’ai hâte de sortir bientôt Power Book III: Raising Kanan et Power Book IV: Force”, explique-t-il.

À LIRE AUSSI: 50 Cent va utiliser son clash avec The Game dans une nouvelle série…

Une 1ère saison en 2 parties

La 1ère saison de Power Book II: Ghost devrait être diffusée en 2 parties, avec le final de la mi-saison le dimanche 4 octobre. Une décision qui s’explique en partie par des difficultés de tournage liées à la crise sanitaire. Les 5 épisodes restants seront pour leur part diffusés plus tard dans l’année.