Le procureur général du Kentucky a annoncé qu’aucune poursuite ne serait engagée contre les policiers mis en cause dans la mort de Breonna Taylor. Une décision qui a provoqué la colère de centaines de milliers d’américains, dont de très nombreuses célébrités.

Son histoire avait provoqué la colère de milliers d’américains. Le 13 mars dernier, Breonna Taylor, une jeune infirmière afro-américaine, était abattue à son domicile de Louisville, alors que des agents de police venaient perquisitionné son domicile où se trouvait alors son compagnon, suspecté d’être impliqué dans un trafic de drogues. Ce dernier, surpris par l’arrivée silencieuse des policiers, avait réagi en leur tirant dessus avec une arme achetée légalement, expliquant avoir cru à des cambrioleurs. De leur côté, les 3 agents, qui affirment avoir annoncé leur arrivée, avaient riposté en tirant 20 balles, dont 8 toucheront mortellement la jeune femme, ce qui déclenchera une vague d’indignation et le versement d’une indemnité de 12 millions de dollars par la ville à la famille de la victime. Et ce mercredi, la justice devait se prononcer quant aux charges retenues contre les policiers impliqués dans la mort de la jeune femme…

Un policier poursuivi… pour avoir mis en danger les voisins

Le procureur général du Kentucky a ainsi annoncé que 2 des 3 policiers mis en cause dans la mort de Breonna Taylor ne seraient pas poursuivis, tandis que le 3ème, déjà viré par la police de sa ville, allait lui devoir répondre de mise en danger de la vie d’autrui puisque plusieurs de ses tirs ont terminé dans le logement mitoyen de celui de la jeune femme assassinée. La justice considère donc que les policiers n’ont commis aucune faute, et ce alors même qu’ils ont pris la vie de Breonna Taylor, suspectée d’aucun délit ni aucun crime. Evidemment, cette décision très contestable a provoqué la colère de nombreux américains, notamment à Louisville où plusieurs manifestations spontanées ont eu lieu. Les célébrités ont également pris la parole, à l’image d’un LeBron James qui, comme de nombreux basketteurs, est particulièrement investi afin de contribuer à faire changer les choses.

“Je perd mes mots aujourd’hui. Je suis dévasté, blessé, triste, énervé ! Nous voulons que justice soit faite pour Breonna Taylor, mais la justice n’a été rendue que pour les voisins et pas pour sa belle vie perdue. Est-ce que je suis surpris par le verdict ? Absolument pas. Mais p*tain, je suis quand même blessé et j’ai le coeur lourd. J’envoie mon amour à la mère de Breonna, à sa famille et à ses amis. Je suis désolé. Désolé. Désolé.”