Au terme d’un match une fois de plus très serré, les Los Angeles Lakers se sont imposés cette nuit 114 à 108 face à Denver. Les coéquipiers de LeBron James ne sont plus qu’à une petite victoire de retrouver les Finales NBA.

Revenus à 2-1 dans la série, les Denver Nuggets abordaient la rencontre de cette nuit avec beaucoup de confiance face à des Lakers forcément gonflés à bloc, emmenés par un Anthony Davis encore une fois énorme, meilleur marqueur de la rencontre avec 34 points (ainsi que 5 rebonds et 3 passes) et auteur des 10 premiers points de son équipe lors de la rencontre. Face à AD et LeBron, toujours aussi tranchant avec ses 26 points, 9 rebonds et 8 passes, Jamal Murray a largement oeuvré pour Denver, s’offrant une superbe feuille de stats (32 points, 3 rebonds, 8 passes) et quelques grosses actions qui ont enflammé les réseaux sociaux. Le Canadien a ainsi contribué à maintenir son équipe dans le match, se montrant notamment décisif dans le 2ème quart-temps alors que son équipe, menée de 12 points, n’affichera plus qu’un retard de 5 points à la mi-temps. Il n’aura néanmoins pas pu compter sur un grand Nikola Jokic (16 points, 7 rebonds, 4 passes), qui ne s’est pas vraiment montré au niveau qu’il affiche depuis le début de ces Playoffs.

La maitrise de LA

Face à une équipe de Denver accrocheuse et qui est toujours parvenue à revenir au score, les Lakers ne se sont jamais affolés et ont su faire preuve d’une sacrée maitrise, couplée à l’énorme expérience de ses joueurs, pour finalement s’imposer 114 à 108. Les hommes de Frank Vogel se rapprochent plus que jamais irrémédiablement d’une qualification puisqu’ils n’ont besoin que d’une petite victoire pour retrouver les Finales NBA. Un objectif fixé depuis le début de la saison et clairement accentué par le décès de Kobe Bryant, qui, s’il a provoqué la tristesse de toute la planète basket, a provoqué l’union des joueurs de la franchise autour d’un LeBron en mission afin de rendre le meilleur hommage possible à celui qu’il qualifiait de grand frère…