Eliminé il y a 2 semaines par les Denver Nuggets en demi-finale de conférence après avoir mené 3-1 dans leur série, les Los Angeles Clippers ont annoncé le renvoi de leur coach, Doc Rivers.

S’il pensait être passé entre les mailles du filet, Doc Rivers a été rattrapé par ses mauvais résultats. L’ancien coach des Boston Celtics et du Orlando Magic, à la tête des Los Angeles Clippers depuis 2013, a en effet été renvoyé ce lundi soir de son poste. Si avec lui, la franchise a vécu de belles heures, notamment quand il menait l’équipe surnommée Lob City composée notamment de Chris Paul, DeAndre Jordan et Blake Griffin, Rivers paye son incapacité à emmener les Clippers plus loin. Favoris cette année au même titre que les Lakers ou les Milwaukee Bucks après un recrutement XXL estival qui avait notamment vu les arrivées de Kawhi Leonard et de Paul George, son équipe s’est finalement inclinée en demi-finales de la conférence Ouest face à des Denver Nuggets héroïques, certes, mais surtout après avoir mené 3-1 dans la série, un avantage presque décisif que les Clippers n’ont pas su concrétiser, laissant l’autre franchise de LA filer vers son rêve. Et si certains éléments pointeront la fatigue du groupe, il ne fait aucun doute que cette contre-performance est en partie dû au déficit technique de Rivers, plus connu pour être un excellent meneur d’hommes qu’un tacticien de génie.

Plusieurs noms déjà évoqués

Evidemment, les Clippers vont désormais devoir s’atteler à rechercher un coach pouvant incarner ce projet et ainsi amener les Clippers, qui ne compte aucun titre dans leur histoire, au bout de leur rêve. Les premiers éléments évoquent un intérêt pour Tyronn Lue, un choix qui fait évidemment craindre aux fans un parcours similaire à celui de Doc Rivers, Lue possédant un profil finalement assez similaire de l’ancien coach. Jeff Van Gundy, ancien coach des Rockets et des Knicks mais éloigné des parquets depuis de longues années, pourrait aussi être sondé. Nul doute que le board de la franchise préfèrera prendre son temps afin de trouver le meilleur profil, d’autant que la NBA ne devrait pas reprendre avant le mois de février prochain…

À LIRE AUSSI: NBA : le Heat rejoint les Lakers en Finales ! [Vidéo]