Eric Zemmour a affirmé en direct sur CNews que “tous” les mineurs étrangers isolés étaient “des voleurs, des assassins et des violeurs”. Une nouvelle sortie qui provoque évidemment de très vives réactions.

Condamné la semaine dernière à 10 000 euros d’amende pour injure et provocation à la haine après un discours attaquant l’islam et l’immigration en septembre 2019, à l’occasion d’une réunion politique, Eric Zemmour est une nouvelle fois au cœur d’une polémique sur fond de racisme. Invité à se prononcer ce mardi 29 septembre sur les actes qui se sont déroulés devant les anciens locaux de Charlie Hebdo le 25 septembre 2020, quand un jeune migrant pakistanais a blessé au hachoir 2 personnes qu’il pensait appartenir au journal satirique, le polémiste a évoqué le cas des jeunes mineurs étrangers isolés. Les assimilant sans distinction à “des voleurs, des assassins et des violeurs”, il a appelé la France à ne plus en accueillir aucun, peu importe leur situation. Une nouvelle sortie qui n’a évidemment pas mis bien longtemps à provoquer une vague de réactions sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSI: Booba souhaite qu’Eric Zemmour disparaisse des écrans…

Un hashtag appelle à boycotter CNews

Tandis qu’SOS Racisme a décidé  de déposer plainte contre Zemmour, de nombreux internautes ont décidé de se mobiliser afin d’appeler au boycott d’une chaîne qui laisse librement s’exprimer un chroniqueur condamné à de multiples reprises pour ses propos racistes et xénophobes. Ils tentent également de pousser le CSA à intervenir et ainsi sanctionner CNews, tandis que certains espèrent l’interdiction des plateaux pour le polémiste. En attendant, il y a fort à parier que cette déclaration vaudra à Zemmour un nouveau passage devant le tribunal…