Après son arrestation pour une affaire de stupéfiants, YoungBoy NBA a été libéré sous caution le 29 septembre…

Il y a quelques jours, YoungBoy NBA, Kentrell Gaulden au civil, était interpellé pour trafic de drogues. Alors qu’il se trouvait dans sa ville natale de Baton Rouge en Louisiane pour y tourner un clip dans une maison abandonnée, le rappeur de 20 ans était arrêté par les forces de l’ordre du département de Baton Rouge (BRPD) avec 15 autres personnes. Des individus qui appartiendraient à 2 gangs connus des services de police : les Never Broke Again et les Bottom Boy Guerillas. A leur arrivée sur place, lundi 28 septembre a 16h30, plusieurs jeunes ont fui pour tenter de se cacher. Ils ont néanmoins été rattrapés non loin des lieux du tournage. En tout, plusieurs grammes de marijuana, de l’hydrocodone, du xanax, des balances numériques et 14 armes ont été retrouvés par la police. D’après le dossier, l’herbe aurait été emballée afin d’être revendue et les balances servaient à peser et vendre des stupéfiants. S’il a été accusé de trafic de drogue, YoungBoy NBA, qui avait 47 000 dollars sur lui au moment de l’interpellation, n’était pas concerné par les accusations de possession d’armes à feu.

À LIRE AUSSI: YoungBoy NBA arrêté et incarcéré dans une affaire de stupéfiants

Libéré sous caution

Alors qu’il faisait initialement face à 4 chefs d’accusation, YoungBoy NBA – qui entretient une relation volcanique avec Yaya Mayweather – n’a finalement été accusé que de possession de drogues. Du coup, il a été libéré sous caution le 29 septembre 2020 pour… zéro dollar, et a été aperçu en train de sortir de prison, vêtu d’un T-shirt violet, et portant un masque (chirurgicale, contre la Covid-19). James Manasseh, avocat du rappeur, n’a pas apprécié l’arrestation de son client. Dans un communiqué publié par le magazine XXL, il fustige les services de police : “Il est important de se rappeler que lorsqu’une personne est arrêtée pour un crime, cela ne signifie pas qu’elle est coupable de quoi que ce soit. Kentrell Gaulden est innocent des crimes pour lesquels il a été arrêté. Il ne possédait pas d’armes à feu ni de substances dangereuses.” Explique-t-il avant de continuer. “Les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux sans aucune preuve d’un crime et ont immédiatement détenu 15 à 20 jeunes hommes noirs uniquement sur la base d’une indication présumée que des armes à feu étaient présentes sur les lieux. La détention immédiate de ces hommes noirs était illégale, car elle violait leurs droits constitutionnels. Les fouilles ultérieures menées par les forces de l’ordre étaient également illégales.

De leur côté, les forces de l’ordre ont tenu à rendre public l’arsenal d’armes trouvé sur les lieux de l’intervention qui a conduit à l’arrestation de YoungBoy NBA.

youngboy nba armes youngboy nba dollars