En plein divorce, le juge en charge de l’affaire a pour l’instant statué du côté de Dr. Dre en refusant la requête de son ex-épouse, Nicole Young…

Enième rebondissement dans la bataille juridique qui oppose Dr. Dre à son ex-femme, Nicole Young. D’après le site TMZ, le producteur de The Chronic aurait remporté la 1ère manche. La (future) ancienne épouse du rappeur lui réclamait en effet 1,5 millions de dollars afin de couvrir ses frais en tout genre, et notamment ceux afférents à sa sécurité. Une requête que la juge en charge de l’affaire a tout bonnement refusée. Pour rappel, Nicole Young avait licencié une équipe de sécurité que Dre avait employé et qu’il payait pour son ex-compagne. Elle justifiait son choix en affirmant qu’André Romelle Young (de son vrai nom) contrôlait “trop” le personnel en place et qu’elle préférait par conséquent choisir ses propres employés. Le juge a également rejeté sa demande d’obtenir 5 millions dollars de dédommagement pour couvrir ses frais d’honoraires d’avocats dans les plus brefs délais. En outre, les avocats de l’ex-compagne du rappeur réclamaient aussi que l’audience, initialement prévue en janvier, soit avancée au mois de novembre. Encore une fois refusé !

dre young divorce blonde

À LIRE AUSSI: Dr. Dre : son ex-femme accusée de détournements de fonds !

Une bataille judiciaire longue de 4 mois

Depuis le mois de juin, Dr. Dre et Nicole Young se livrent une guerre juridique sans merci. Bien que la procédure de divorce soit entamée, il semble aujourd’hui très compliqué pour les 2 parties de trouver un terrain d’entente. Le membre de N.W.A et fondateur de Beats Electronics accuse son ex-épouse de détournement de fonds. Elle aurait, d’après les avocats du rappeur/producteur, soustrait 353 571 dollars d’un compte bancaire professionnel lié à leurs activités communes. En outre, elle aurait à nouveau retiré 31 457 dollars supplémentaires du compte bancaire du studio Record One quelques jours plus tard. De son côté, Nicole Young a réclamé à l’artiste 2 millions de dollars mensuels, et l’aurait accusé de violence conjugale, aussi bien physique que mentale. Si cette dernière a donc perdu la 1ère bataille, elle est encore loin d’avoir perdu la guerre. Une situation qui ne laisse pas indifférente leur fille, Truly Young, qui n’a pas apprécié que 50 Cent se moque de sa mère sur Instagram, et qui lui a tout simplement demander d’aller se “faire foutre” !

À LIRE AUSSI: La fille de Dr. Dre clashe 50 Cent : “Va te faire foutre” !