Une fan absolue de Eminem s’est fait tatouer Slim Shady sur tout son corps. Au total, elle cumule 28 tatouages de son idole…

Connaissez-vous la définition d’un “Stan” ? Il s’agit d’un fan prêt à tout pour son idole. Ajouté au dictionnaire américain Merriam-Webster en avril 2019, ce terme a été popularisé par Eminem et son single planétaire Stan en featuring avec Dido, paru sur l’album The Marshall Mathers LP en 2000. Il contait la vie d’un fan obsédé par Eminem, allant jusqu’à mettre un terme à sa vie et celle de sa compagne, à cause de l’ignorance du rappeur à son égar. Niveau fan hystérique, le rappeur en connaît donc un rayon. Pourtant, une Ecossaise de 35 ans a sûrement dû attirer son attention, tant son dévouement et son admiration pour la star sont remarquables. Nommée Nikki Patterson, cette femme a battu un record, en cumulant 28 tatouages d’Eminem !

Un record du monde

Si 52 tatouages sont au total dénombrés sur le corps de cette Ecossaise, 28 (dont 16 portraits) sont dédiés à l’interprète de Without Me. Une prouesse qui lui a permis de rentrer dans le Guinness Book des records en devenant la personne “à avoir le plus grand nombre de tatouages représentant un même musicien sur le corps”. Crazyeminemlady comme elle s’intitule sur Instagram a déclaré au micro de la BBC, être fan du rappeur depuis son adolescence. “J’ai entendu Stan à 14 ans et je n’avais jamais rien entendu de tel auparavant.” Elle attendra néanmoins de souffler ses 19 bougies pour se faire son 1er tatouage du Rap God. Depuis, Marshall Mathers occupe chaque centimètres des bras, des jambes, de la poitrine et des doigts de Nikki Patterson.

Une tentative de meurtre récente

Si cette jeune femme vit sa passion pour Eminem de manière tout à fait pacifique, d’autres fans, prêt à tout pour rencontrer leur idole, demeurent beaucoup plus virulents, à l’instar de Matthew David Hughes. En avril 2020, l’homme s’était introduit chez la star, avant de se retrouver nez à nez avec lui. Après de nombreux cris, le service de sécurité de Slim Shady a pu intervenir pour maîtriser l’assaillant. S’il déclarait dans un 1er temps vouloir uniquement une photo avec le rappeur, il avouera plus tard à un officier de police que son intention 1ère était de l’assassiner. Une sacrée frayeur Marshall Bruce Mathers III.

À LIRE AUSSI: Eminem : l’homme qui s’était introduit chez lui affirme qu’il voulait le tuer