Tandis que la presse espagnole avait révélé en début de semaine une vidéo dans laquelle elle confirmait les accusations de Neymar à l’encontre du défenseur japonais de l’OM Hiroki Sakai, ce dernier a pris la parole pour dédouaner le Brésilien.

Après la décision de la commission de discipline de la LFP, qui a estimé mercredi soir ne pas avoir assez d’élément en sa possession pour sanctionner Alvaro Gonzalez et Neymar, certains supporters marseillais s’étaient élevés contre ce verdict. Il faut dire que dans cette polémique sur fond de racisme lancée à l’issue de la rencontre par la star du PSG, plusieurs journalistes avaient évoqué une autre affaire impliquant encore Neymar, cette fois-ci accusé d’avoir insulté le défenseur japonais Hiroki Sakai. Une accusation renforcée par la presse espagnole, qui avait publié un peu plus tôt une vidéo montrant, selon des experts en lecture labiale, Neymar qualifiant son adversaire direct de “Chinois de m*rde”André Villas-Boas avait d’ailleurs ouvertement fait comprendre en conférence de presse que le club possédait bien des images allant dans ce sens, sans qu’elle ne soit finalement présentée par les dirigeants marseillais cette semaine.

À LIRE AUSSI: Neymar : de nouvelles images confirment ses insultes racistes contre Sakai

Sakai dément sur Instagram

Sauf qu’à la surprise générale, le principal intéressé a décidé de sortir du silence afin de nier avoir été la victime de propos racistes de la part de Neymar. Sur Instagram, il explique -en anglais- avoir vécu 2 semaines compliquées en raison de la polémique impliquant son coéquipier, se réjouissant qu’aucune sanction n’ait été prononcée. Il confirme également que personne n’avait proféré de propos insultants à son encontre, même s’il reconnait que la rencontre avait été relativement tendue. Une façon de dédouaner totalement Neymar dans ce dossier, tout en clôturant définitivement une affaire qui, à défaut d’avoir vu l’un des protagonistes sanctionné, a généré de nombreux débats et prises de position dans les médias et en politique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

この2週間、中々サッカーに集中できる環境ではありませんでしたが対象の2人の選手に制裁がなかったことに安堵しております。 今回の件に関してですがもし仮に何か言われたとしてもお互い熱くなっている試合中の些細な出来事であり差別とは全く関係ありません。 もう全て終わった事であり今回はマルセイユが勝ったというだけの事です。 また伝統あるマルセイユとパリの熱いダービーを皆さまにお見せできるよう引き続き努力していきます! The last 2 weeks were difficult, but I am happy to hear that the two players in question were not punished this time. Nobody said anything discriminating to me. We just had a little argument in a match that suddenly got a little emotional. Now everything’s finished the only important thing is that Marseille won the match. From next time, I will again do my best to offer you an exciting OM vs PSG derby! #TeamOM

Une publication partagée par Hiroki Sakai 酒井宏樹 (@hiroki.sakai_19) le