Déjà menés 2 à 0 et privés de 2 titulaires, le Heat de Miami est parvenu à arracher cette nuit la victoire face à des Lakers méconnaissables. 

Largement dominateur à l’occasion des 2 premières rencontres qu’ils avaient à chaque fois gagné d’au moins 10 points, les Lakers se présentaient une nouvelle fois largement favoris cette nuit à l’occasion du Match 3 des Finales face au Miami Heat. Une rencontre durant laquelle les Floridiens étaient privés de 2 titulaires importants, à savoir le meneur Goran Dragic et le pivot Bam Adebayo, ce qui rendait une possible victoire de Miami presque impossible aux yeux des observateurs. Pourtant, emmenés par un Jimmy Butler en feu (40 points, 11 rebonds, 13 passes), le Heat va réaliser une énorme performance, montrant les crocs dès le début de la rencontre et cumulant même 13 points d’avance après quelques minutes de jeu. Et si les Lakers vont se montrer accrocheurs, revenant au score, c’est bien Miami qui se retrouve en tête à la pause. En tête pendant la quasi-totalité de la seconde mi-temps, le Heat va finalement s’imposer 115 à 104, revenant donc dans la série et relançant nettement le suspens de ces Finales.

Le facteur Anthony Davis

Il faut dire que si LeBron James s’est révélé encore et toujours à la hauteur (25 points, 10 rebonds, 8 passes), bien que brouillon dans les moments importants, les Lakers ont surtout vu leur 2ème superstar Anthony Davis en difficulté, alors qu’il réalisait jusqu’ici des magnifiques playoffs. Avec seulement 15 points, 5 rebonds et 3 passes, AD n’a clairement pas autant pesé dans la rencontre qu’à son habitude, bien défendu par les hommes d’Erik Spoelstra. Autant dire que la suite sera très intéressante à suivre, entre un Heat totalement relancé  et qui va notamment retrouver son pivot, et des Lakers forcément piqués au vif qui auront à coeur de démontrer qu’ils sont plus forts, comme ils nous le montrent depuis le début des Playoffs.