Rihanna est sous le feu des critiques après l’utilisation d’une chanson reprenant un Hadith durant son show pour Fenty x Savage…

Véritable entrepreneuse, Rihanna possède aujourd’hui 3 entreprises à succès, outre sa carrière de chanteuse, quelque peu en pause ces dernières années. Maison de couture Fenty, Fenty Beauty et la collaboration entre Fenty et Savage, qui font toutes les 3 parties des 10 marques de stars les plus rentables au monde. C’est d’ailleurs durant l’édition 2020 du show de Fenty x Savage, diffusé depuis hier sur la plateforme Amazon, que la chanteuse caribéenne a créé la polémique. La cause : l’utilisation d’une chanson comprenant un Hadith. Une nouvelle qui a provoqué un véritable tollé sur Twitter notamment, accusant l’artiste et la marque d’acte blasphématoire. Surtout avec la mise en scène qui accompagne cette musique. Un Hadith étant un recueil des actes et paroles de Mahomet et de ses compagnons, à propos de commentaires du Coran ou de règles de conduite. L”ensemble des Hadith constitue la sunna, un modèle à suivre pour les pratiquants de la religion.

Le passage du show Fenty x Savage incriminé :

À LIRE AUSSI: Rihanna : victime d’un accident de scooter et blessée au visage [Photos]

La communauté musulmane choquée

A travers le passage de cette chanson durant son défilé, auquel participaient Paris Hilton, Lizzo, Young Thug, Travis Scott, Rosalía, Cara Delevingne, Demi Moore ou encore Willow Smith, la chanteuse de 32 ans est accusée par les internautes de manquer de respects aux valeurs de l’Islam. Intitulée Doom, le morceau electro que l’on entend à ce moment du show a été composé par la productrice française Coucou Chloé. Paru en novembre 2017, le titre contient des extraits de vocaux de Hadith, qui traitent notamment du jour du jugement dernier et de la fin des temps. Quelques heures après le défilé, la déferlante a commencé pour Rihanna. Sur le réseau social à l’oiseau bleu, une internaute déclare notamment : “Rihanna est responsable de cela même si elle n’a pas choisi la musique. Elle a embauché son équipe et elle a dû entendre les chansons à l’avance. Ce n’est pas parce qu’il s’agit de Rihanna que vous devez lui donner un laissez-passer gratuit pour manquer de respect à une religion”. Photo à l’appui, une autre internaute a pour sa part écrit : “C’est tellement troublant de voir comment Rihanna et son équipe ont utilisé une fille musulmane hijabi dans leur ligne de maquillage Fenty mais ne peuvent même pas prendre le temps de se renseigner sur sa religion ! Une ligne qui est censée “représenter” la diversité non moins”. En outre, un panneau noir (disponible ci-dessous) a également circulé sur les réseaux sociaux en France, révélant la signification du Hadith qui a été utilisé par Coucou Chloé dans son morceau, et condamnant fermement l’acte de la chanteuse barbadienne. Alors que certains ont même appelé à son boycott, Rihanna et son équipe n’ont pour l’instant pas pris la parole face à cette polémique.

Coucou Chloe – Doom :