Surpris lors du Game 3 qui avait vu la victoire de Miami, les Lakers se sont bien repris en s’imposant 102 à 96 grâce notamment aux 28 points de LeBron James.

Si la bataille pour le titre NBA semblait particulièrement déséquilibrée après les 2 premières rencontres, remportées à chaque fois par les Lakers avec au moins 10 points d’avance, le Miami Heat était parvenu à semer le doute au sein de la franchise de Los Angeles en arrachant le Game 3 sans 2 titulaires importants, Goran Dragic et Bam Adebayo, de quoi provoquer une perte de confiance du côté de LA. Si le 1er a bien tenté de participer à l’échauffement mais a finalement renoncé, le second a lui effectué son retour et a d’ailleurs offert une performance convaincante avec 15 points, 7 rebonds et 1 passe en 33 minutes. Et tandis que Jimmy Butler, héroïque lors du match précédent, a une nouvelle fois rempli son rôle de leader à merveille malgré l’énorme défense d’Anthony Davis, le Heat a montré qu’il ne comptait rien lâcher lors d’une 1ère mi-temps particulièrement serrée marquée notamment par les nombreuses pertes de balles de LeBron James.

À LIRE AUSSI: NBA : Le Heat bat les Lakers et relance le suspens des Finales [Vidéo]

LeBron, élément décisif

Ce dernier, auteur de 8 points lors de 24 premières minutes, a largement fait la différence au cours de la seconde partie du match, durant laquelle il a cette fois inscrit 20 points, tout en cumulant 12 rebonds et 8 passes décisives. En tête pendant la quasi-totalité de la 2ème mi-temps, bien aidés par un Kentavious Caldwell-Pope décisif et un AD aussi précieux en attaque qu’en défense, les Lakers vont finalement s’imposer avec 6 points d’avance (102-96) pour remporter leur 3ème victoire dans ces Finales. Il ne reste donc plus qu’une petite marche à franchir aux hommes de Franck Vogel pour remporter le fameux Larry O’Brien Trophy en cette année si spéciale, en raison du Covid mais également du décès de la légende des Californiens, Kobe Bryant…