Tandis qu’il a sorti son nouvel album Daystar il y a un peu plus d’une semaine, Tory Lanez a vécu, comme l’annonçait les 1ers chiffres, le pire démarrage de sa carrière pour l’un de ses albums.

L’image de Tory Lanez, pourtant très bonne il y a encore quelques mois, semble bel et bien définitivement écornée. Il faut dire qu’entre temps, l’artiste canadien a largement fait parle de lui -en mal- après son interpellation, en juillet, alors qu’il conduisait sous l’effet d’alcool et de stupéfiants et qu’il possédait une arme. Une arrestation loin d’être anodine puisque la police va également retrouver à ses côtés sa compagne de l’époque, Megan Thee Stallion, largement blessée au pied. Et si la rappeuse va d’abord affirmer avoir été touchée par des bouts de verre, elle va ensuite admettre avoir été victime de tirs, puis va directement accuser Tory d’être l’auteur de ces coups de feu. Pendant que la justice mène toujours son enquête, Tory, resté silencieux pendant de longues semaines, a choisi de répondre et de nier les accusations de Megan avec un tout nouvel album, le 5ème de sa carrière, Daystar, disponible depuis le 25 septembre. Une manière de procéder très surprenante qui, dès les premières estimations de ventes, semblait ne pas avoir plu aux auditeurs, un constat définitivement confirmé ces dernières heures…

À LIRE AUSSI: Tory Lanez dévoile un nouvel album et s’en prend à Megan Thee Stallion [Sons]

Des chiffres particulièrement faibles

Le projet est en effet rentré à la 10ème place du Top Albums du Billboard avec un peu plus de 36 000 exemplaires vendus (dont seulement 2 000 en physique), bien loin des succès qu’a connu Tory Lanez par le passé avec ses différents albums. Une chute considérable qui marque bien le désamour profond du public avec un artiste qui, malgré un talent musical indéniable, a largement dépassé les bornes avec ces tirs contre son ancien compagne. Désormais en indépendant, Tory aura sans doute beaucoup de mal à redorer son blason et retrouver le succès d’estime et commercial qu’il a pu connaitre ces dernières années. D’autant que la presse américain a affirmé récemment que le rappeur et son équipe avaient tenté de falsifier l’identité et l’adresse mail de plusieurs membres du label de Megan afin de tenter de le dédouaner, ce qui pourrait mener à des poursuites supplémentaires très prochainement…

À LIRE AUSSI: Tory Lanez : un plan machiavélique pour décrédibiliser Megan Thee Stallion ?